Transports dans les villes du centre : les salariés sont prêts...mais il manque des bus

transports
Monter dans un bus
Transport par autobus dans le centre de la Martinique. ©Martinique la 1re
La passation d'activités entre l'ancien et le nouveau délégataire du transport dans les villes du centre, est en passe d'être enfin réglée, mais il faut trouver des bus.
6 sur 14 BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) roulent sur les deux lignes du TCSP (Transport en Commun en Site Propre), entre Fort-de-France et Lamentin.

Certains quartiers sont desservis par quelques autobus notamment à Schoelcher grâce aux entreprises de cotraitants.

En revanche, les usagers sont encore en souffrance. Par exemple dans le centre-ville de Fort-de-France. Tout cela en raison des atermoiements lors de la passation d’activités entre la CFTU (Compagnie Foyalaise de Transports Urbain) et Martinique Transport au 1er août 2020.Depuis, toutes les conventions de transfert des contrats des salariés ont été signées.

Martinique Transport, l'autorité de transport unique, s’attache maintenant à la mise en conformité du matériel roulant. Selon le personnel, seulement 15 sur la cinquantaine de bus du réseau, seraient prêts à fonctionner.

Martinique Transport envisage de louer des véhicules en attendant la mise en route d’une quarantaine de véhicules neufs, dont certains ont déjà été réceptionnés.

Le retour à la normale devrait s’effectuer très progressivement.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live