Travailler dans la fonction publique, est-ce un bon plan en Outremer ?

emploi
Réunion de travail / bureau
Réunion de travail (image d'illustration). ©Capture Facebook AFCA Formation / DR

Journée mondiale de la fonction publique ce mercredi 23 juin. Avec plus de 5 millions d’agents en 2020, l'Etat reste le premier employeur de France, mais des idées reçues persistent. Or, il y a des postes à combler, "compte tenu des départs à la retraite", dans l'hexagone comme en Outremer.

La Journée des Nations Unies pour la fonction publique, proclamée en 2003 par l'Assemblée Générale de l'ONU, met en valeur le rôle de l'administration publique pour le développement et auprès des communautés.

Le 23 juin est l'occasion de mettre en avant à la fois le travail des agents de la fonction publique et d'encourager les jeunes à choisir et à poursuivre une carrière dans le secteur public.

(Nations Unies)

 

Travailler dans le service public, c’est s'engager au service des autres et de l'intérêt général, se mobiliser pour tous nos concitoyens, et agir sur tout le territoire rappelle le gouvernement. D'après les chiffres de l'Etat, au 31 décembre 2018, la France comptait 5,56 millions d’agents dans les trois fonction publiques (Etat, territoriale et hospitalière).

Jusqu’à + 0,8% d’effectifs par an

 

Selon les statistiques du rapport 2020 sur l’état de la fonction publique, entre 2017 et 2018, les effectifs ont augmenté de 0,7%. "Jusqu’en 2022, d'importants besoins seront à satisfaire compte tenu des départs à la retraite des baby-boomers dans les trois versants ". Mais il y a encore des idées reçues sur l’emploi de fonctionnaire.

L'État n’innove pas, les journées se ressemblent, il faut forcément avoir un bac+5, les possibilités d’évolution sont inexistantes… autant d’à priori que la fonction publique veut balayer.

Il faut se référer à la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 qui, certes, prévoit un élargissement du recours au contrat, mais sans toutefois, méconnaître le principe posé par l’article 3 du Statut général de la loi du 13 juillet 1983 (sorte de Code du travail pour agents publics), selon lequel : "les emplois permanents sont occupés par des fonctionnaires".

 

Le concours est donc (toujours) une voie d’avenir. Réussir un concours a valeur de motivation supplémentaire auprès des recruteurs, de reconnaissance par des pairs de votre potentiel.

(carrieres-publiques.com)

 

Plus de 500 métiers différents

 

Tous les agents publics ne sont pas pompiers, infirmiers ou policiers. Dans les 3 secteurs de la fonction publique, le panel de métiers est large : "on en recense 230 à l'État, autant dans la Territoriale et 200 dans l'Hospitalière" souligne le site CAP (carrieres-publiques.com).

En Outremer, en sus de la garantie de l’emploi, les agents bénéficient de la prime de vie chère et ont l’avantage de travailler dans leur territoire d’origine.

Préparer son concours

 

Les métiers de la fonction publique sont en principe accessibles par voie de concours, qui "garantissent l'égalité des chances". Pour se préparer, les candidats peuvent recourir à des livres ou se tourner vers des organismes de formation, tel que l'institut Concours Outremer. C’est une plateforme de travail sur internet, laquelle propose également des cas pratiques en salle, avec des formateurs.

Salon formation
Une équipe de l'institut Concours Outremer renseigne sur l'emploi dans la fonction publique, lors du salon de la formation de 2019 en Martinique. ©Institut Concours Outremer / DR

Cours en ligne téléchargeables, QCM (Questions à Choix Multiples) et quiz interactifs, exercices vidéo, astuces, conseils et méthodes de travail, espace d’échanges et suivi pédagogique, autant d’outils qui permettent aux candidats de se projeter.

Nos équipes sont physiquement implantées en Guyane, à la Réunion, en Guadeloupe et en Martinique.

Nos conseillers pédagogiques et nos formateurs de proximité sont des spécialistes de la fonction publique.

 

Nous organisons nos formations autour du E-Learning, combiné d'un accompagnement personnalisé par des cours en présentiel et en distanciel (avec accès à des replays), incluant du coaching pour la préparation aux écrits et aux oraux.

 

Notre institut de formation est agréé, certifié Qualiopi et Datadock .

Nous accueillons environ 800 stagiaires par an.

(Laurence Marie - Directrice Générale de l'institut C.O) 

 

Chaque année, un Prix d'excellence du service public est décerné par l'ONU. Il est devenu au fil du temps, la plus prestigieuse reconnaissance internationale de l'excellence dans le secteur public