martinique
info locale

Une trentaine de transferts à l'issue de la période de mutations chez les yoleurs martiniquais

yoles
Yoles
Le monde de la Yole en pleine ébullition à la clôture du mercato ©Martinique La 1ere
La période de mercato des yoles rondes qui s'étend du 28 août 2019 au 3 septembre 2019, a enregistré un grand nombre de mouvements. Certains équipages ont été largement chamboulés quand d'autres n'ont pratiquement pas bougés. L'heure est au bilan avant le début de la saison.
Il n'y a pas que le football qui faisait son mercato pendant ces grandes vacances. Le Tour de Martinique en yoles terminé, a aussitôt entraîné l'ouverture du marché des transferts pour le sport de voile le plus populaire de l'île. La période de mutations ouverte du 28 août au 3 septembre 2019 a enregistré une trentaine de mouvements.


Peu de changements chez le vainqueur du Tour


La yole Brasserie Lorraine/SARA Énergies Nouvelles, fraîchement gagnante de l'édition 2019, voit son coursier de légende, Georges- Henri Lagier, s'en aller pour l'équipage Mutuelle Mare Gaillard/Tania Chaussures (Ducos). L'homme qui avait largement contribué au dernier succès et à la nette progression de la voile du Marin, retrouve donc l'équipage qu'il avait quitté en 2012.

Jacques-André Vigilant quitte lui aussi le groupe, pour rejoindre le nouvel équipage foyalais L'Appaloosa/Total Caraïbe/Ho-Hio-Hen. Seulement deux départs donc, mais deux départs de poids pour Brasserie Lorraine/SARA Énergies Nouvelles, qui enregistre néanmoins une arrivée.


Ça bouge chez les concurrents


Si le mercato est fait pour se renforcer, il peut aussi laisser des traces. De nombreuses yoles se retrouvent au départ de la saison avec des équipages chamboulés. Nautitan/Bricolat (Marin), perd 5 de ses coursiers, de même que Mr Bricolage/Smart (Robert). SMEM et Rosette/Orange (François), en perdent aussi 5 mais enregistrent par la même occasion respectivement 5 et 4 arrivées. MFR (Vauclin) et Somarec (François), déplorent de leurs côtés 4 et 3 départs.

Pour d'autres la période des transferts représente aussi une aubaine. Quand certains jouent la carte de la stabilité, quelques équipages font le choix d'accroître leurs rangs.

Zapetti/Milis (François), comptabilise 2 départs et 4 arrivées. UFR/Chanflor (Robert), enregistre 1 départ aussitôt comblé. Même situation pour Elizé Restaurant/Madiana Cinéma (Sainte-Anne). Diet Discount (Marin), et GFA Caraïbe (Robert), perdent 2 coursiers et accueillent 1 nouvel élément. C'est la yole Royal Fruits de Martinique/ADEP (Trinité), qui réalise la bonne opération puisque 2 nouveaux coursiers viendront renforcer son équipage. Enfin après ses bons résultats de cette saison, CTDM/EDF (Lamentin), fera confiance aux mêmes hommes avec un équipage inchangé à la rentrée. 
Publicité