Tribute of Cadence Lypso, dédié à Fritzroy William, se termine en apothéose

musique
Artistes de la Dominique
Signal Band, le groupe jeune le plus populaire avec le chanteur Shelly, diplômé de la célèbre université américaine Harvard, Janet Azzouz, première femme à chanter la Cadence-Lypso et le chanteur Jerry Lloyd. ©Daniel Bétis
La première édition de ce nouveau rendez-vous musical dominiquais, s'est terminée en apothéose dimanche 31 juillet 2022. Dédiée à Fritzroy William, les spectateurs ont eu droit à un nectar de créativité.

Les Dominiquais ne font rien au hasard, après le succès des deux soirées précédentes, la troisième se devait d’être intense en particulier pour l'hommage à Fritzroy William.

Installé dans son fauteuil roulant, l'artiste a toujours le sourire et surtout une sacrée maestria musicale. Fritzroy William a donné avec king Dice, un récital mettant en exergue son sens musical. Il n'a rien perdu de sa vivacité et de ses solos.

Fritzroy William
Fritzroy William, (en chaise roulante), le directeur musical d’ Exile One et chef d’orchestre de King Dice. ©Daniel Betis

En effet, depuis des années, 9 ans consécutivement, avec King Dice, il survole les compétitions annuelles de calypso.

Fritzroy  William est l'un des pères fondateurs de la Cadence Lypso avec Vivian Wallace et Gordon Henderson. Il a offert un panel de chansons d'Exile One interprétées par King Dice.

Une ultime soirée très éclectique, en particulier avec les voix des chanteuses Jannet Azzouz, Abya, le chanteur de calypso Triumph et Jerry Lloyd, le chanteur de gospel.

Andrew Bird Bellony
Andrew Bird Bellony, guitariste de Bill-o-men, a joué à la batterie pour les prestations de Fritzroy William. ©Daniel Bétis

Signal Band termine le festival

Signal s'inscrit dans la cour des grands, sous un air de Cadence Lypso qui balance. Avec ses accords, des rifts et riddims, le groupe séduit. Quant au chanteur Shelly, diplômé de Harvard, il se révèle être un vrai leader qui ira loin.