martinique
info locale

Trois départs simultanés pour la "Bet à fé" parade nocturne dans les rues de Fort-de-France

carnaval
Carnaval foule
une parade très appréciée du public ©Martinique la 1ère
À partir de 19 h30, ce samedi 15 février, la parade "la Bèt a Fé" se déroule dans la ville de Fort-de-France. 39 groupes à pieds sont attendus. Trois départs sont prévus devant le Kiosque Henri Guedon, et sur le boulevard Général de Gaulle, pour permettre aux spectateurs de voir la parade.
Spectateurs, musiciens, danseurs, carnavaliers seront au rendez-vous, en union sacrée, samedi soir 15 février. Ils espèrent tous que la pluie annoncée par la météo ne pertubera pas la parade nocturne.


Organisation millimétrée 


Le cérémonial d'ouverture est prévu devant le kiosque Henri Guedon avec les groupes Charivari (Robert), les échassiers et S'pwi tradisyon (Fort-de-France) et les Mapipis (Saint Joseph).

Trois départs sont donnés en même temps : deux devant le kiosque Henri Guedon, le 3e sur le boulevard Général de Gaulle.

Le premier départ (19h30) met en lumière le groupe Gwanaval, l'association "Recherches et traditions" avec des personnages emblématiques du carnaval ainsi que le groupe "Nous pa sav" du Lamentin.
Bèt a fé
©JCS
Le deuxième départ concerne pas moins de 18 groupes de Fort-de-France, du Morne vert, des Trois ilets, du Francois, du Carbet, du Lorrain, du Vauclin et de Rivière-Salée.

Au même moment, 16 groupes sont lancés depuis le boulevard Genéral de Gaulle avec une majorité d'associations de Fort-de-France, mais aussi du Lamentin, du Morne-Vert, du François, de Sainte-Luce, du Diamant et du Gros-Morne.


Le centre-ville interdit à la circulation

 

Les organisateurs se sont donné les moyens de réussir sur un parcours empruntant, les boulevards Alfassa, Chevalier Sainte-Marthe, général de Gaulle et les rue Félix Eboué et la liberté. (Voir itinéraire). Au final, c’est tout centre-ville qui sera inaccessible à partir de 17 heures.

Parcours "Bet' à Fé Parade "
©Organisation

Les rues devraient rouvrir rapidement après la fin du carnaval, aux alentours de 23 h.

"Gwanaval" qui organise cette parade, œuvre pour préserver les identités plurielles souhaite donner à ce  rendez-vous une dimension culturelle, visuelle, économique, touristique et artistique