martinique
info locale

Deux morts et deux blessés par balles hier soir à Fort-de-France et au Lamentin

faits divers
Crime au Marin
©Martinique 1ère
Deux personnes sont mortes hier soir (vendredi 25 mai) dans Fort-de-France et sa périphérie. Une femme de 30 ans a été retrouvée sous le pont de Californie, et un homme tué par arme à feu. Deux personnes ont aussi été blessées par balles la nuit dernière.

Les services de police et de secours ont été très sollicités la nuit dernière (Vendredi 25 au samedi 26 mai) au Lamentin et à Fort-de-France. Bilan de cette nuit : deux personnes sont mortes hier soir et deux blessés par armes à feu. Le parquet de Fort-de-France a donné des précisions sur ces faits divers.

Une femme de 30 ans a été retrouvée sans vie  sur l’autoroute A1 sous le pont de Californie au Lamentin, vers 23h30. Elle a été écrasée apparemment par plusieurs véhicules sur la voie rapide. Les premières investigations orientent les enquêteurs sur un geste suicidaire, ce qui restera toutefois naturellement à confirmer par l'enquête, confiée à la direction départementale de la sécurité publique.

Un peu plus tôt, les pompiers ont été appelés peu avant 21 heures, au quartier Pont de chaîne à Fort-de-France pour secourir une personne. Les secours n'ont rien pu faire, pour un homme de cinquante sept ans, blessé par arme à feu. Il a été atteint par au moins deux tirs. L’un au niveau du thorax et l’autre au niveau de la tête, non loin de son domicile situé rue de lavandières à Fort-de-France. L’homme est décédée sur place. 

Dans une autre affaire, Hier soir, à 19 heures 30, un individu a été déposé par un automobiliste au CHU de Fort de France, alors qu'il présentait une blessure par arme à feu au niveau de la jambe gauche. La victime est un homme âgé de 21 ans, de nationalité Saint-Lucienne. Son pronostic vital n'est pas engagé. Il a expliqué avoir été victime d'un tir alors qu'il se trouvait à proximité du cimetière du quartier des Terres Sainville. Les circonstances de ce tir restent à déterminer. La Sureté départementale de la direction départementale de la sécurité publique a été saisie par le parquet

Ce samedi matin, peu après cinq heures, à proximité de l'établissement New Corner, un individu a été blessé par balle à l'abdomen et au bras. Transporté immédiatement au CHU, ses jours ne paraissent pas en danger. Les circonstances de cette affaire, confiée à direction départementale de la sécurité publique, restent à établir.

Le procureur de la République, Renaud Gaudeul précise qu’en l'état actuel, aucun lien n'est fait entre ces différentes affaires.