U-Roy, le parrain du dancehall, est décédé

océan atlantique
JamaÏque U-Roy
Daddy U-Roy, le parrain du dancehall est décédé. ©twitter

Daddy U-Roy, le DJ renommé de la Jamaïque est décédé à l’Hôpital de Kingston le 17 février 2021. Il avait 78 ans. Reconnu comme le parrain du dancehall, U-Roy a produit une vingtaine d’albums. Couronné le roi du dancehall par ses pairs, il avait des fans partout dans le monde.

Sur les réseaux sociaux, les fans rendent un hommage à Daddy U-Roy, décédé à de 78 ans à la suite d’une courte maladie.

Sur son compte Twitter, le Premier ministre de la Jamaïque, a affiché sa tristesse. En 2007, le gouvernement de la Jamaïque lui a discerné l’Ordre de la Distinction pour sa contribution à la musique de son pays.

L’artiste Shaggy a exprimé son chagrin sur son compte Twitter.

 

 

La presse internationale a évoqué sa longue carrière.

Le précurseur du dancehall

 

Il est né, Ewart Beckford, à Jones Town un quartier près du centre-ville de Kingston, capitale de la Jamaïque.

Il a grandi dans une famille ancrée dans la religion. Ses proches jouaient la musique à l’église. Le jeune Ewart a tracé un autre chemin dans la musique populaire de son pays.

Dans les années 60, Ewart qui est devenu U-Roy, a été repéré par le chanteur John Holt. Ils ont collaboré sur le tube Wear You to the Ball Tonight.

Dans sa longue carrière, U-Roy a produit plus d’une vingtaine d’albums dont Dread inna Babylon, qui est encore acclamé par le public. Ses tubes Chalice in the Place, Small Axe et Natty Rebel ont forgé sa réputation de DJ avant-gardiste et précurseur du style dancehall.

 

 

En 2019, Shabba Ranks, l’une des grandes stars de dancehall de la Jamaïque a couronné Daddy U-Roy, roi du genre.

 

U-Roy Shabba Ranks
U-Roy couronné roi de dancehall par l'artiste Shabba Ranks. ©twitter

 

En dehors de la Jamaïque, Daddy U-Roy a donné des concerts en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord.

Il a collaboré avec des centaines d’artistes comme Gregory Isaacs, Dennis Brown et Tiken Jah Fakoly.