martinique
info locale

Un 1er mai de mobilisation pour les syndicats

emploi
mobilisation 1er mai 2016
Des travailleurs ont défilé dans les rues de la ville basse à Fort-de-France lors du 1er mai 2016. ©Martinique 1ère
Neuf organisations syndicales ont défilé dans les rues de Fort-de-France ce dimanche (1er mai) pour célébrer la fête du travail. D'autres syndicats ont préféré se mobiliser différement. Dans le viseur de la majorité des militants : le projet de loi travail.
À Fort-de-France, neuf organisations syndicales dont la CGTM, la CDMT, l'UGTM ou encore la CSTM ont défilé massivement dans les rues ce dimanche 1er mai. Plus de 500 personnes, selon les organisateurs, des salariés, des retraités et des chômeurs ont consacré cette journée internationale des travailleurs à faire entendre leur opposition au projet de loi travail porté par Myriam El Khomeri.

Le reportage de Kelly Babo et Marc François Calmo : 
Plus de 500 personnes ont défilé dans les rues de Fort-de-France.

Des mobilisations décentralisées

Le syndicat Force Ouvrière a choisi de se mobiliser aux Trois-Ilets. La centrale syndicale assure ne pas être dans une politique d'isolement vis-à-vis des autres organisations mais préfère se rendre dans "les bassins de salariés". Une option qui ne draine pas forcément l'affluence.

Pedro Monnerville raconte l'ambiance aux Trois-Ilets : 

fo trois ilets

fo trois ilets
Force Ouvrière avait choisi de manifester dans les rues des Trois-Îlets en ce 1er mai. ©Martinique 1ère
À noter que de son côté, la CFDT a préféré organiser une journée d'échange plutôt que de défiler dans les rues. Le syndicat prépare les prochaines élections professionnelles au sein des Très Petites Entreprises (T.P.E.).

Publicité