Un accident de voiture dégénère au Lamentin : un conducteur tire sur un autre qui décède à l'hôpital

faits divers
Samu / urgences / CHU
Voiture du SAMU 972 ©Guy Etienne
L'homme de 43 ans, grièvement blessé par arme à feu au Lamentin, lors d'une altercation suite à un accident de la route, est décédé des suites de ses blessures ce samedi matin (21 mai 2022) à l'hôpital. C'est le 9e homicide de l'année en Martinique.

L'homme blessé par arme à feu samedi matin (21 mai 2022), vers 3 heures, quartier Four à Chaux au Lamentin, décède des suites de ses blessures, aux urgences de l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France, vers 4h30, confirme la police.

La victime de 43 ans, est au volant d'un véhicule, avec son amie à ses côtés. Tous les deux reviennent d'une fête lorsque survient un accident avec le véhicule d'un autre conducteur.

Le ton monte, des invectives sont entendues de part et d'autre, puis l'un des conducteurs s'empare d'une arme à feu, tire et blesse la victime.

À ce stade, la police qui retrouve plusieurs douilles sur la scène des faits, ne sait pas encore s'il y a eu échanges de coups de feu.

Avec cette nouvelle affaire, c'est le 9e homicide de l'année en Martinique dont 5 en zone police (Fort-de-France et Lamentin). La police qui intervient quasiment tous les soirs pour des tentatives d'homicide...par arme à feu.

Certains élus politiques et des syndicats de police, réclament à l'État des moyens supplémentaires pour lutter contre la prolifération de ces armes. Une surveillance plus accrue des côtes. Une meilleure prise en compte du sentiment d'insécurité qui gagne une partie des habitants de Martinique.

Au lendemain de la nomination du gouvernement, élus et syndicats de police, espèrent un rapide changement de la politique sécuritaire en Martinique.