Un américain aide ses compatriotes à venir en Martinique grâce à internet

tourisme
Touristes américains
James Worthy, co-fondateur de l'application "Martinique Excursions", prépare les visites de ses compatriotes grâce à une application sur internet ©Martinique 1ère
Les responsables de la CCIM (Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique), accueillent un chef d'entreprise d'origine américaine qui lance la première plateforme touristique à destination du marché américain. Le service international de la CCIM accompagne ce porteur de projet.
C’est l’histoire d'une française et d'un américain décidés à profiter de l’ouverture de la Martinique vers les États-Unis. "Le tourisme en Martinique ne cesse de croître. On note une augmentation des vols en provenance des Amériques entre autres. Les navires de croisière en Martinique ont également connu une croissance significative de 69% depuis 2013", observent les fondateurs du site internet : Martinique Excursions.
Un outil pour connecter les prestataires de services touristiques et les voyageurs américains en Martinique. ©martinique
Tout débute, l’année dernière (2015), lorsque James Worthy, un américain décide de passer des vacances en Martinique. Mais ce spécialiste des réseaux sociaux a beaucoup de mal à organiser son séjour. L’idée lui vient de créer une plateforme pour aider les touristes d’Amérique du nord. "C’est très difficile pour les américains de réserver des excursions en Martinique car les sites internet sont en français…et cela prend énormément de temps pour se faire une idée des meilleures excursions, car nous sommes là pour très peu de temps", explique-t-il.

L’application propose, entre autres, des billets d’avion, des modes d’hébergement et surtout de nombreuses excursions. "Nous nous positionnons comme un facilitateur pour les touristes américains intéressés par la Martinique. Grâce à Martinique Excursion, les américains pourront organiser chaque étape de leur voyage à la Martinique et minimiser l'incertitude liée à la mauvaise connaissance de l’île une fois sur place".