Un concert original de musique ancienne, du temps de l’esclavage, par voie numérique

musique
Personnages
Le spectacle s'intitule "La voix de l'esclave". Il associe la narration, le théâtre d'ombres et la musique ancienne (de 1687 à 1860). ©La voix de l'esclave
L’ensemble Vox Caribaei prépare un spectacle intitulé la "voix de l’esclave", qui fait revivre le temps d’une soirée, l’âme de la Caraïbe noire entre 1680 et 1830.
 
La voix de l'esclave : un évènement en ligne organisé par Éric Martinel et son ensemble musical Vox Caribaei. Il s’agit d’une véritable immersion dans l’univers sonore des esclaves.

Les éclairages sont divers : sons du matin, chants de l’après-midi, danses à la tombée de la nuit.

Le public passe ainsi de l'ambiance du quartier des esclaves (sur la plantation) aux jeux aquatiques des nègres marrons pour finir par les musiques citadines des affranchis.
Petit extrait du spectacle.
"Grâce à un patient travail de recherche, et en s’appuyant sur les partitions exhumées d’ouvrages anciens, Éric Martinel et son équipe tentent de recréer l’univers perçu par les voyageurs de l’époque coloniale", expliquent les initiateurs du projet.

Il s'agit d'un événement en ligne, qui sera capté depuis les locaux de la Bibliothèque Universitaire (évènement prévu le 8 décembre 2020 mais reporté  à une date ultérieure).
 
Principaux interprètes
Alexandra Déglise, narration
Jean-Damien Poullet, violon
Edmé Jhaka, percussions
Eric Martinel, chant et coordination musicale
Les Outre-mer en continu
Accéder au live