Un éleveur de crabes de Sainte-Luce révèle le secret de son savoir-faire

traditions
©Martinique
Nous les dégustons à Pâques et à la Pentecôte, mais savez-vous ce que doivent manger les crabes pendant qu’ils sont purgés ? Un éleveur de Sainte Luce nous révèle son savoir-faire. Voir notre reportage avec Patrick Guitteaud.

Sur les hauteurs du quartier Bellay à Sainte Luce, Grégory nous accueille chez lui, pour nous présenter son élevage de crabes. 

Il a débuté les captures depuis le 15 février 2022, date de l’ouverture officielle.

C'est en soirée qu’il tend ses ratières, car les crabes ne sortent que la nuit. Il en a déjà attrapé plus de 2 000...

Au moment de notre arrivée, c'est l’heure de les nourrir avec des feuilles de fruit-à-pain et des fruits.

Crabes de Martinique
Crabes de Sainte Luce en Martinique. ©Patrick Guitteaud

Gregory rentre dans la cage pour une opération très spectaculaire. Ses crabes sont soignés aux petits oignons.

Grégory a commencé à capturer et élever les crabes dès l'âge de 12 ans. Son savoir-faire, il l’a acquis au fil des années. Pour lui, c'est aujourd'hui un vrai investissement.

Cela fait quelques jours qu’il a commencé à les vendre (en Martinique et en France) à l'approche du lundi de Pâques, le jour de la dégustation du traditionnel matoutou de crabes martiniquais.