Une cagnotte est lancée par la famille de Sarahfina, étudiante martiniquaise tuée aux États-Unis

faits divers
Sarahfina Okolé
Sarahfina Okolé, ancienne élève de l'école de Petit Bourg, du Collège de Rivière-Salée, tuée aux États-Unis. ©Carole Gouacide

Le 3 février 2020, l'étudiante martiniquaise Sarahfina Okolé, a été heurtée et tuée par un chauffard à Atlanta (Géorgie), alors qu'elle traversait un passage piéton. Aujourd'hui, sa mère organise une cagnotte solidaire pour couvrir notamment les frais médicaux réclamés par les Américains.

Sarahfina  (18 ans), a été tuée aux États-unis, renversée par un chauffard sur un passage piéton, le 3 février 2020 à Woodstock près d'Atlanta (Georgie, USA). À l’arrivée de la police il avait pris la fuite. 

Sarahfina, ancienne élève de l'école de Petit Bourg et du Collège de Rivière-Salée (Martinique), faisait ses études aux États Unis.

Une cagnotte pour Sarahfina, tuée aux Etats-Unis.

Son accident a fait la Une des journaux à Atlanta. Sur une chaîne américaine, la journaliste explique que le chauffard a été arrêté sur son lieu de travail. On le voit également au volant de son pick up qui s’enfuit juste après l’accident, filmé par des témoins. L'homme a été arrêté puis relâché contre le paiement d’une caution d’environ 20 000 €.

Et le comble de cette histoire, c'est que Carole Guacide a reçu une facture 40 000 €, de l’hôpital qui a porté les derniers soins à sa fille. C’est le système américain ! Pas de sécurité sociale, les assurances coûtent très chères. 

Sarahfina a été incinérée à Woodstock. Sa mère veut lui offrir une pierre tombale. Elle a donc lancé une cagnotte en ligne sur un site américain, cagnotte ouverte à tous ceux qui souhaitent l’aider financièrement.