Une rencontre entre les auteurs martiniquais et les lecteurs, riche en émotions

société
rencontre LAM lecteurs
Patricia et son amie sont venues à la rencontre des auteurs martiniquais ©Xavier Chevalier

À l'occasion de la journée mondiale du conte, l'association des Auteurs de Martinique a pris l'initiative d'une rencontre avec les lecteurs. Peu de succès populaire mais les présents se sont régalés au-delà de leurs espérances. 

Une rencontre entre les auteurs de Martinique (LAM) et des lecteurs s’est déroulée ce samedi 20 mars 2021, à l’association Saint-Georges de Batelière à Schœlcher, esplanade face à l’école primaire.

 Une quinzaine d’écrivains sur la soixantaine que compte l’association étaient présents.

BD, romans, livres pour enfants...

 

Tous les styles littéraires étaient exposés, allant des bandes dessinées, en passant par les romans, aux ouvrages sur la santé bucco-dentaire, ou même des cahiers pédagogiques.

 

rencontre LAM lecteurs
La rencontre entre les auteurs martiniquais et les lecteurs à Schoelcher ©Xavier Chevalier

 

L’objectif de cette manifestation est de promouvoir l’auteur martiniquais. Jala qui en est à l’origine est heureuse de voir de nombreuses œuvres sur l’histoire de Martinique. Elle répète qu’il faut que les personnes habitants sur notre île connaissent l’histoire et le passé. "A l’école on nous apprend l’histoire à travers des personnes mortes. Il faut aussi apprendre auprès de celles qui sont vivantes" précise-t-elle.

Elle affirme que cette rencontre remplace un peu le salon du livre qui n’a pu se tenir à cause de la crise sanitaire. De plus, elle précise que tous les auteurs ou presque, ont souffert depuis un an car ils n’ont pas pu vendre leurs ouvrages. À cela, il faut ajouter la fermeture de nombreuses librairies.

Déçue, elle vient d’apprendre le matin même, la fermeture de deux nouvelles enseignes. Cependant, elle retrouve vite le sourire car pour elle, comme les gens ont plus de temps, ils se sont remis à la lecture. Elle espère que dans un futur proche, ils se mettront de nouveau à acheter de livres.

S'évader et voyager sans se déplacer

 

Lyne Labeau, n’aurait manqué ce rendez-vous pour rien au monde. Pleine d’énergie, elle accueille chaleureusement ses fans qui viennent la voir. Pour ce moment de partage, elle a décidé d’amener des cahiers pédagogiques pour les enfants, mais aussi des créations qu’elle fait en perles. Elle s’attendait à ce que davantage de monde participe. 

Il est important que les gens retrouvent le goût de la lecture. C’est intéressant pour les enfants et même les plus grands. La lecture est quelque chose de magnifique, elle vous permet de vous évader, de voyager sans même se déplacer. Le public devrait prendre conscience de cela et se manifester. Les livres ne sont pas chers en plus. Lire enrichit l’esprit.

Lyne Labeau, auteure

 

Des visiteurs ravis

 

Parmi les visiteurs, deux jeunes grands-mères sont venus chercher des livres sur l’histoire martiniquaise pour leurs petits-enfants. Elles ont échangé avec tous les auteurs présents. Les jouets et les livres historiques ludiques ont particulièrement retenu leur attention.

Elles sont rentrées à Rivière-Salée, les bras chargés de cadeaux. Pour Patricia, qui a été entraînée par son amie, cette manifestation est importante. Grâce à elle, ses deux petites-filles qui habitent au Japon peuvent connaître l’histoire du pays de leur mère. Dans un colis, elles recevront un jeu de cartes avec les animaux locaux, un cahier pour dessiner…

Mais elle n’a pas oublié de se faire plaisir, elle est tombée par hasard sur le deuxième tome d’un livre d’un auteur martiniquais qui l’avait passionné alors qu’elle ne savait pas que la suite était déjà publiée. 

La rencontre s’est terminée en beauté avec des auteurs qui ont lu des contes.