Une sélection cycliste Antilles-Guyane pour représenter la région ?

cyclisme
tour cycliste de martinique
participer à des compétitions internationales pour relever le niveau ©Denis Bouton
Les trois comités de cyclisme travaillent pour la création d'une sélection des Antilles-Guyane au départ des compétitions internationales. Le principe avait été arrêté pour le tour de la Réunion du 24 octobre au 1er novembre. Mais entretemps le Covid-19 a modifié les plans.
Les comités de Guadeloupe de Martinique et de Guyane devaient aligner au départ du tour cycliste de la Réunion, une équipe qui représente les trois régions.

Le principe d'une sélection des Antilles-Guyane avait été retenu. Mais compte tenu de la situation sanitaire liée au covid-19, les Guadeloupéens et les Guyanais ne peuvent pas participer à cette opération.
La Martinique qui souhaite honorer cette invitation sera au départ de l’épreuve du 24 octobre au 1er novembre 2020.
 

Regroupement des moyens


Depuis plusieurs années, Alfred Defontis, le président du comité régional de la Martinique, porte le projet de création d'une équipe de la région à l'instar de la sélection de natation aux carifta games. Ses homologues de Guadeloupe sont d'accord pour cette évolution.

Cette formule permet une mise à disposition des moyens humains et financiers pour participer aux épreuves internationales.

Les choix se portent sur des compétitions à Cuba, en Nouvelle-Calédonie, à Tahiti et dans les grandes épreuves en Amérique, en France et en Europe.
C'est aussi une meilleure prise en compte de la logistique des déplacements pour les épreuves (billet d’avion, hébergement, matériel équipe technique…).
,
Alfred Defontis président du comité régional de cyclisme de Martinique.
©Martinique
Les Outre-mer en continu
Accéder au live