publicité

L'Union des Femmes de Martinique s'insurge contre une vidéo virale qui fait l'apologie du viol

C'est une vidéo faisant l'apologie du viol, devenue virale sur les réseaux sociaux, qui a déclenché la colère de l'Union des Femmes de Martinique. L'organisation s'est insurgée, dans un communiqué diffusée ce lundi 2 septembre 2019, des propos tenus par l'auteur de la vidéo.

© UFM-RS
© UFM-RS
  • Edouard Kansé (stagiaire)
  • Publié le , mis à jour le
Une jeune femme seule dans sa chambre qui se filme avec son téléphone. Jusque là rien d'anormal, tant la scène est devenue courante aujourd'hui. Pourtant en y regardant de plus près, le fait n'a rien d'habituel. L'auteur fait littéralement l'apologie du viol pendant plusieurs longues secondes. Les propos de la jeune femme, dont on ne connaît pas encore l'identité, semblent à peine croyables.
Vidéo révoltante à propos du Viol

Le viol ne peut être considéré comme une partie de plaisir.

En quelques jours la vidéo devient rapidement virale et attire l'attention de l'UFM (Union des Femmes de Martinique) qui rétorque dans un communiqué diffusé lundi 2 septembre 2019. L'organisation qui se dit stupéfait par une telle vidéo, n'hésite pas à dénoncer les dérives violentes d'une "société hypersexualisée".

Cindy Lagier

Cindy Lagier, chargée de formation à IUFM
Alors que plusieurs manifestations ont eu lieu hier dans toute la France pour dénoncer le 100e féminicide lié aux violences conjugales cette année, l'UFM a décidé de porter plainte contre l'auteur de cette vidéo. 
 

Le préfet de Martinique porte plainte


Franck Robine, le préfet de Martinique a déposé plainte auprès du procureur de la République. "Le viol est un crime passible de lourdes peines d’emprisonnement. De tels propos ne peuvent être tolérés", dit-il.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play