publicité

L'UNSA demande à la CTM de revenir sur la mise à l'écart de 40 contractuels

Les contractuels de la CTM se sont réunis mardi matin à Fort de France pour décider de la suite à donner à leur mobilisation. Ils dénoncent la mise à l’écart de 40 d’entre eux en cette rentrée scolaire. Un préavis de grève avait été déposé hier mais il a été reporté à lundi prochain.
 

Le syndicat Unsa de la CTM réclame l'emploi de 40 personnes injustement privées d'emploi, selon l'organisation. © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Le syndicat Unsa de la CTM réclame l'emploi de 40 personnes injustement privées d'emploi, selon l'organisation.
  • Martinique La 1ère
  • Publié le
Les contractuels de la CTM se sont réunis mardi matin (11 septembre 2018), à la Pointe de Jaham à Fort-de-France pour décider de la suite à donner à leur mobilisation. Ils dénoncent la mise à l’écart de 40 d’entre eux en cette rentrée scolaire. Un préavis de grève avait été déposée hier mais il a été reporté à lundi prochain à cause du passage de la tempête Isaac. Les syndicalistes envisagent des blocages devant les collèges et les lycées de l'île.

(Re)voir le reportage Stéphanie Octavia et Christophe Arnerin
UNSA CTM
Le syndicat Unsa demande à la CTM de revenir sur la mise à l'écart de 40 contractuels.  -  martinique  -  martinique

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play