Georges Cléon, maire du Vauclin, relaxé dans l'affaire d'irrégularités électorales

justice vauclin
Georges Cléon
Georges Cléon, le maire du Vauclin. ©Marc Balssa
Dans l'affaire des bons d'essence, Georges Cléon, le maire du Vauclin a été relaxé, lundi 30 mai 2022 par le tribunal de Fort-de-France. Il avait été accusé par son adversaire, Fernand Odonnat d'irrégularités lors des élections municipales de mars 2020, d'avoir acheté des voix avec des bons d'essence.

L'affaire remonte aux élections municipales de mars 2020. Fernand Odonnat,  l'adversaire principal du maire sortant. Georges Cléon était poursuivi devant le tribunal judiciaire pour "obtention de suffrage ou d'abstention de vote à l'aide de don ou promesse".

Le parquet de Fort-de-France avait demandé 3 mois de prison avec sursis et 5 ans d'inéligibilité. Ce dossier avait été mis en délibéré pour le lundi 30 mai 2022. 

Georges Cléon, maire du Vauclin est relaxé dans l'affaire d'irrégularités électorales

À sa sortie du tribunal de Fort-de-France, Georges Cléon a exprimé son soulagement. Apres 2 années de procès, il a été innocenté.  

Je suis soulagé et satisfait aujourd'hui que le tribunal m'ait rétabli dans ma dignité et mon honneur. Je suis connu au Vauclin. J'ai 72 ans et jamais dans ma vie je n'ai ni magouillé, ni eu affaire à la justice. Le travail va continuer avec un peu plus de sérénité.

Georges Cléon, maire du Vauclin

De son côté,  Fernand Odonnat a exprimé sa déception devant les journalistes. Convaincu qu'il avait présenté suffisamment de preuves pour faire annuler les élections municipales du 2020 au Vauclin.

le dossier était bon, on avait des éléments tangibles et clairs, nous sommes forcement déçus. Je vais consulter mon conseil voir quelle suite nous allons donner à cette affaire.

Fernand Odonnat, candidat aux élections municipales du Vauclin de mars 2020

Fernand Odonnat annoncera sa décision concernant un possible appel dans les prochains jours. De son coté, Georges Cléon se dit serein après cette décision du tribunal.