publicité

Vendredi 13, bonheur ou superstition ?

13, un chiffre mystérieux qui véhicule des légendes, transporte des superstitions et a une incidence dans plusieurs domaines. Comment appréhender cet univers ambivalent ?
 

Vendredi 13, jour de chance pour les uns ou de malchance pour les autres. © Pixabay
© Pixabay Vendredi 13, jour de chance pour les uns ou de malchance pour les autres.
  • Par Daniel Betis
  • Publié le
Les sociétés de jeux d’argent, PMU, la Française des jeux, les casinos proposent des cagnottes avec des sommes colossales révélatrices d’un phénomène de société. Le vendredi 13 est un jour de chance. En Martinique, les quatre croisées fleurissent de rituels magico religieux. Pattes de poulet, poupées, bouquets de fleurs, pour attirer la chance. Malgré cela, d'où viennent les idées de malheur ?
 

Vendredi 13 associé au malheur


Cette superstition tire ses racines de faits antiques. Au IVe siècle avant Jésus Christ, Philippe II, roi de Macédoine ajoutant sa statue à celle de 12 dieux de la mythologie grecque, fut assassiné peu après. La croyance est basée aussi sur la Cène, dernier repas du Christ avec ses 12 apôtres. Le 13e convive Judas allait le trahir. En France on retiendra, l’arrestation le 13 octobre 1307 de templiers sous ordre de Philippe le Bel. Cette diabolisation se confirme avec le 13e chapitre de l’apocalypse parlant de l’antéchrist (666).
 

Vendredi 13 jour faste

 

Les civilisations (Maya, Aztèque, Sumérienne), considèrent le chiffre 13 comme un porte-bonheur et les égyptiens parlent du 13e barreau comme éternité. Dans la bible, l’histoire relate la reine juive Esther, épouse du tout-puissant Assuérus, qui évita (le 13e mois), l’extermination de son peuple.

Plus près de nous, le retour sur terre d'Appolo 13 en 1970, malgré des avaries et la tentative d’attentat sur le Pape Jean-Paul II, perpétré le 13 mai 1981. Il doit sa survie à la statue de Fatima qui est apparu à des bergers les 13 mai, 13 juillet et 13 octobre 1917.

Ne soyez pas paraskaviedekatriophobe


Si les "triskaidékaphobes" (qui ont peur du chiffre 13) ou les paraskaviedekatriaphobes (qui ont une peur irraisonnée du vendredi 13),  vivent un cauchemar, ne soyez pas comme eux. Dites-vous que ce vendredi 13 vous sera bénéfique.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play