Le vidé en pyjama comme lever de rideau

carnaval
Vidé pyjama
Ils étaient des centaines de carnavaliers dans les rues de Fort-de-France dès ce dimanche matin. ©MARTINIQUE 1ERE
Avant le grand vidé foyalais de ce dimanche gras (26 février), Tambou Bo kannal organisait son traditionnel Jou ouvè. Dès 4h30, les musiciens accompagnés de plusieurs centaines de carnavaliers ont pris d’assaut les rues du centre-ville de Fort-de-France pour un vidé en pyjama.
Pendant le carnaval, il y a des traditions qui se maintiennent d’année en année, comme le jou ouvè du dimanche gras du groupe à peau Tambou bo kannal. Dès 4h30 ce 26 février, les musiciens accompagnés d’une suite de plusieurs centaines de carnavaliers ont pris d’assaut les rues du centre-ville de Fort-de-France pour un vidé en pyjama. Et le rythme était aussi intense qu’une parade de jour gras.

Regardez le reportage de Peggy Pinel-Fereol et Guilhem Fraissinet : 
©martinique
Les Outre-mer en continu
Accéder au live