Vie chère en Martinique : des salariés de la banane attendent encore la prime promise en 2009

social
Débrayage habitation Choisy pour la prime vie chère . Reportage : Franck Edmond-Mariette-Thierry Sokkan ©Martinique la 1ère
C’est lors de la grande grève de 2009, que les salariés des exploitations agricoles ont arraché une prime de vie chère, allant jusqu’à 200€ en fonction de la taille des plantations. Certains en bénéficient, tandis que pour d’autres c’est toujours l’arlésienne.

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, le pouvoir d’achat reste un des thèmes majeurs de la campagne. Les salariés de l’habitation Choisy à Saint-Joseph saisissent l’occasion, pour se rappeler aux bons souvenirs de leurs employeurs depuis le jeudi 17 mars 2022.

Les ouvriers de cette exploitation agricole affiliés à la CGTM, réclament l’application de l’accord sur la prime de vie chère actée lors de la grande grève générale de 2009, contre le coût de la vie. Certains employés n’auraient toujours pas touché cette prime d’après le syndicat, mais la direction n’a pas la même lecture. Les montants atteignent jusqu’à 200€, en fonction de la taille des plantations.