martinique
info locale

Les villes de Fort-de-France et du Lamentin retenues pour "le plan action cœur de ville"

vie locale
Fort-de-France et Lamentin
Les villes de Fort-de-France et du Lamentin (Martinique) ©J.N
Les villes de Fort-de-France et du Lamentin sont retenues parmi 222 villes moyennes de France afin de bénéficier d'un soutien financier pour la revitalisation de leur centre.
La liste des 222 villes retenues pour le plan gouvernemental "Action coeur de ville", a été annoncée en début de semaine (27 mars) par Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires. Parmi elles, deux villes de Martinique : Fort-de-France et le Lamentin vont bénéficier d'un soutien pour la revitalisation de leur centre-ville.

Voir la liste des villes retenues : 

Liste 222 villes action coeur de ville

Cinq milliards d’euros, sur cinq ans et autour de cinq axes


L'objectif de ce coup de pouce est de ramener des habitants et des commerces dans les coeurs de ville avec le financement de projets pour la réhabilitation et la restructuration de l’habitat en centre-ville ou encore un développement économique et commercial équilibré.



À la suite de cette annonce, c'est "d'un sentiment de satisfaction" dont parle Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France. La ville a déjà un dossier bien ficelé à présenter en préfecture. "Notre dossier a été monté à partir des projets que nous avons sur la revitalisation du centre-ville qu’en termes d'aménagement, de reprise de voirie, de trottoir, de création de parcours touristiques, de création de zones de spécialisation de certaines rues de la ville, que ce soit en termes de sécurité, d'éclairage public ou encore de rénovation urbaine". 



"La reprise de la rue de la liberté, des opérations sur la Savane ou l'avenue des Caraïbes"


Selon le maire, ces projets sont d'ores et déjà chiffrés et programmés. "Nous avons un certain nombre de dossiers qui sont prêts à démarrer, qui ont été inscrits au budget de la ville pour 2018, comme la reprise de la rue de la liberté, des opérations sur la Savane ou l'avenue des Caraïbes. Nous sommes dans l'attente des instructions opérationnelles, si on peut lancer un certain nombre d'opérations comme passer tout l'éclairage public au dispositif led" ajoute-t-il. 



Selon le calendrier du gouvernement, la phase de préparation doit se terminer en 2020 et les actions devraient être réalisées d'ici à 2025.
Publicité