martinique
info locale

Sans vitres teintées pour voir et être vu

sécurité
La réglementation change
Certains automobilistes anticipent et changent la teinte de leurs vitres avant. ©Martinique 1ère
À partir du 1er janvier 2017, la réglementation change. Les vitres teintées seront désormais interdites à l'avant au delà du seuil de 30%. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros et à un retrait de 3 points. 
Si jusqu'à maintenant, les automobilistes pouvaient choisir d'atténuer la vision intérieure de leur véhicule ou alors les transformer en bulle complètement opaque, d'ici quelques jours la réglementation évolue.  


Ce qui change

À compter du 1er janvier 2017, pour des raisons de sécurité, tous les véhicules en circulation ne devront plus avoir de vitres teintées dépassant un seuil de 30%. Cette interdiction ne touche que les vitres avant latérales.
Elle devrait permettre une meilleure visibilité des forces de police et de gendarmerie lors des contrôles routiers. Et ainsi, mieux contrôler certaines infractions au code la route comme le non-port de la ceinture de sécurité, l'usage du téléphone au volant ou encore celle d'oreillette jusqu'alors dissimulée par les vitres sur-teintées. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros et trois points de permis de moins. 

(Re)voir le reportage Delphine Bez et Patrick Jean Guitteaud. 
La nouvelle réglementation entre en vigueur dès le 1er janvier 2017. ©martinique

 

Publicité