martinique
info locale

Double accident sur le circuit du 4e Martinique Rallye Tour, 7 spectateurs blessés dont un grièvement, la compétition a été écourtée

accidents
Accident de Rallye
Les pilotes d'une voiture de compétition ont raté un virage à Trinité. ©RS
Le premier accident s’est produit vers 11H sur la 13e spéciale, dans un virage, au lieu-dit chère épice, au Galion, sur le territoire de Trinité, où se déroule ce dimanche 21 juillet 2019 la dernière manche du Martinique Rallye Tour, et l'autre avant 13h, au Gros-Morne.
C’est l’équipage féminin Brumier-Brumier de la Guadeloupe qui a fait une sortie de route à bord de sa Twingo, pour aller percuter des barrières de sécurité où 6 spectateurs ont été fauchés.

L’un d’entre eux plus gravement touché à la hanche. Il s’agit d’une femme de 33 ans. Elle a dû être héliportée aux urgences de l’hôpital Pierre Zobda-Quitman de Fort-de-France, mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Les 5 autres victimes ont été plus légèrement touchées dont un adolescent de 13 ans. Les deux pilotes choquées, ont également été prises en charge.
Une des voitures de la compétition a quitté la route lors de la manche à Trinité.
Peu avant 13H, c’est l’équipage 28 (Stéphane Gallet-de-Saint Aurin et Clarisse Joseph-Rose) qui a quitté le circuit à Bois-Lézard au Gros-Morne avec une Corolla, en heurtant au passage un jeune homme de 19 ans. Sévèrement touché à la jambe, ce dernier a été conduit au Centre Hospitalier de Trinité par les pompiers.
Nouvelle sortie de route lors de la dernière manche du Martinique Rallye Tour à Trinité (dimanche 21 juillet 2019).
Conséquence : la compétition a été arrêtée. 

Côté classement à l'issue de cette épreuve écourtée :
La passe de trois pour Simon Jean-Joseph. Le pilote martiniquais accompagné de son co-pilote Benjamin Veillas sur Citroën C3, a remporté pour la 3e fois d’affilée cette compétition.

La deuxième place est pour le duo Hubert Sébas et Tony Gabriel sur Ford Fiesta, et en troisième position, le binôme Rodrigue Théodore et son co-pilote Georgi Fagour sur Citroën DS3.
  
Publicité