publicité

Des voitures de la Brigade Anti-Criminalité caillassées à Ravine-Vilaine (Fort-de-France)

Plusieurs voitures de police ont essuyé des jets de projectiles, dans le quartier de Langeviller-Bellevue à Ravine-Vilaine hier soir (mardi 4 septembre 2019). Les forces de l'ordre qui intervenaient pour une dispute entres jeunes ont été contraint de rebrousser chemin. 

(Image d'illustration) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère (Image d'illustration)
  • Edouard Kansé (stagiaire)
  • Publié le
Quand ils ont été appelés en renfort suite à une altercation entre jeunes dans un quartier de Ravine-Vilaine à Fort-de-France, les policiers de la BAC (Brigade Anti Criminalité), étaient loin de se douter de la suite.

Lorsqu'ils arrivent sur les lieux de l'incident (mardi 3 septembre 2019), aux alentours de 21 heures, les policiers tombent nez à nez avec un barrage de fortune érigé par les jeunes du quartier. Alors qu'ils parviennent à pénétrer dans cette cité de Ravine-Vilaine par la seule voie d'accès possible, les forces de l'ordre décident d'extraire de l'endroit l'un des protagonistes auquel d'autres individus menacent de s'en prendre.

Le fonctionnaire de police qui vous parle en a assez de la bêtise, de la méchanceté.


Oui mais voilà, à peine ont ils pénétré dans le quartier, que le barrage se referme derrière eux. La brigade de police se retrouve prise au piège dans un guet-apens. S'en suit alors des jets de pierres et de bouteilles sur les voitures présentes. Les policiers expriment "leur fatigue".
Géo Lof (Réaction bureau syndicat majoritaire GP police)
Plusieurs véhicules administratifs endommagés nous confie la BAC. Pour l'heure, aucun individu n'a encore été appréhendé dans le cadre de cette affaire.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play