publicité

Willy Nugent a été mis en examen et incarcéré

À l'issue de sa garde à vue Willy Nugent a été placé en détention provisoire jeudi 6 décembre 2018. Selon Renaud Gaudeul, le procureur de la République, "il a été mis en examen des chefs de quatre tentatives de meurtre et un vol avec arme". 

Willy Nugent est activement recherché par la police Nationale. © Police Nationale
© Police Nationale Willy Nugent est activement recherché par la police Nationale.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le
On en sait désormais un peu plus sur les méfaits de Willy Nugent qui a été interpellé mardi 4 décembre 2018 suite à un avis de recherche lancé par la police Nationale lundi 3 décembre 2018.  Lors de sa garde à vue, Renaud Gaudeul, le procureur de la République précise que "Willy Nugent a reconnu les quatre agressions avec arme à feu, prétendant avoir agi pour se substituer aux forces de l'ordre, pas suffisamment efficaces selon lui. 
Il connaissait de vue ou de réputation toutes les victimes, qu'il estimait coupables de vols au préjudice de ses amis. Il ne fournissait aucune explication sur le vol commis au préjudice de la dernière victime
". 

Il a été déféré jeudi 6 décembre 2018 au parquet de Fort-de-France et présenté à un magistrat instructeur qui l'a mis en examen des chefs de 4 tentatives de meurtre, et un vol avec arme. Il a été placé en détention provisoire.

Toujours selon le procureur de la République, Willy Nugent était connu des forces de la justice "il a été condamné à cinq reprises, dont une fois, en 2009, à une peine de six ans d'emprisonnement pour violences aggravées par deux circonstances".
 

Plusieurs méfaits avec arme à Fort-de-France


Le 15 novembre 2018, sur le secteur de Dillon, un individu de nationalité saint-lucienne était blessé par balle au niveau de l'épaule. Les enquêteurs étaient prévenus lors de l'admission de la victime à l'hôpital, et les constatations sur le lieu des faits ne permettaient pas de découvrir de douille. La petite amie de la victime transmettait une photographie du tireur aux enquêteurs, qui ne parvenaient pas à l'identifier.

Le 23 novembre 2018, toujours sur le secteur de Dillon, un deuxième individu de nationalité saint-lucienne était blessé par balle au niveau du coude et de l'abdomen. La victime expliquait qu'un surnommé ''Ti Willy'', qu'il connaissait de vue, avait tiré sur lui sans raison alors qu'il discutait avec des amis.
La victime reconnaissait formellement ''Ti Willy'' sur la photographie présentée par la petite amie de la première victime.
Les enquêteurs identifiaient à ce stade le tireur des coups de feu, à savoir Willy Nugent. Ce dernier demeurait introuvable plusieurs jours malgré les importantes recherches entreprises.

Le 30 novembre 2018, sur le secteur de Volga Plage, deux nouveaux individus saint-luciens étaient blessés par arme à feu. Quatre projectiles étaient retrouvés sur le lieu des faits.
L'une des victimes indiquait connaître de vue son agresseur, qui l'avait attaqué sans raison. La seconde victime ne pouvait être auditionnée par les enquêteurs au cours de son hospitalisation et demeurait ensuite introuvable. 

Face aux recherches infructueuses, le parquet a pris la décision le 3 décembre 2018 de diffuser dans la presse le signalement de Willy Nugent.

Une autre victime s'est manifestée après la diffusion du portrait de Willy Nugent dans la presse. Elle a indiqué avoir fait l'objet d'un vol sous la menace d'une arme le 24 novembre 2018. Willy Nugent, qu'il reconnaissait formellement, lui avait dérobé sa chaîne en or et sa montre en exhibant une arme à feu.

Ainsi, dès le lendemain, l'intéressé a pu être interpellé au domicile d'un individu qui était recherché dans le cadre d'un dossier totalement distinct. Il était trouvé en possession d'un revolver 38 spécial approvisionné. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play