Yves Gaoulé est-il mort parce qu'il roulait trop lentement ? une femme et un homme sont en détention

sécurité sainte-anne (martinique)
Yves Gaoulé
Yves Gaoulé tué sur la route de Sainte-Anne le 29 juillet 2022. ©Collection privée
Une femme et un homme ont été placés en détention provisoire. Recherché, avec sa compagne, par les forces de l’ordre pour le meurtre le 29 juillet 2022 d’Yves Gaoulé, l’homme, dont on ignore l’identité, s’est présenté spontanément pour déposer plainte pour le vol de son véhicule. La voiture était sur le lieu le soir des faits.

Samedi 6 août 2022, après ses obsèques à l’église paroissiale de Saint-Christophe, Yves Gaoulé a été enterré par sa famille au cimetière de la commune de Saint-Joseph.

Yves Gaoulé, ouvrier dans le bâtiment, âgé de 56 ans avait été tué le soir du 29 juillet 2022 sur la route de Cap Chevalier à Sainte-Anne. Il rentrait chez lui après le travail. Au moment des faits, il cherchait sa route. Il semblerait que les meurtriers présumés n'ont pas apprécié la lenteur avec laquelle il roulait. La situation a dégénéré.

Le mardi 9 aout, Clarisse Taron, procureure de la République confirme qu’un couple, un homme et une femme, a été mis en examen pour l’homicide d’Yves Gaoulé.

Le suspect, dont on ignore l’identité, s’est présenté à la gendarmerie pour déposer plainte pour le vol de son véhicule. C’est sa voiture qui avait été repérée sur le lieu du crime et retrouvée calcinée le lendemain des faits.

Il a été interpellé à cette occasion et déféré dans le cadre de l’instruction, sous l’égide d’un juge d’instruction.

Clarisse Taron, procureure de la République

Les auteurs présumés, âgés de 28 et 29 ans, sont des Martiniquais avec peu d’antécédents "notables", notent les enquêteurs. Ils sont actuellement en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos.

L’instruction est en cours. Les auteurs présumés de l’assassinat d’Yves Gaoulé encourent 30 ans de réclusion.