publicité

Yvon Pacquit compte sur son expérience pour devenir sénateur

Yvon Pacquit, 1er adjoint au maire de Fort-de-France, membre du PPM, se présente en candidat libre aux élections sénatoriales et compte beaucoup sur son expérience. Nous débutons avec lui, une série avec les candidats à ce scrutin.

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Yvon Pacquit, 66 ans, 1er adjoint au maire de Fort-de-France, a décidé d'être candidat contre le choix de son parti, le PPM (Parti Progressiste Martiniquais). 

S'il est élu, il envisage d'être le relais de ceux qui prendront sa place à la présidence du conseil d'administration du CHUM (Centre Hospitalier Universitaire de Martinique), ou la présidence du conseil d'aministration d'Odyssi, la régie communautaire qui assure la politique de gestion de l'eau et de l'assainissement à Fort-de-France, Schoelcher, Saint-Joseph et Lamentin.

Yvon Pacquit s'engage en candidat libre, et met en avant son expérience dans le domaine des services publics locaux et des collectivités locales. "Une des missions essentielles du Sénat est la représentation des collectivités locales, notamment les mairies", explique le candidat.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play