publicité

« La femme a une importance capitale à Mayotte », selon George PAU - LANGEVIN, ministre des Outre-mer

 George PAU-LANGEVIN a rencontré les femmes élues de Mayotte samedi .
Elle a déclaré qu' à Mayotte , département français, de confession  musulmane  à plus de 90%, la femme a une importance capitale .

EMMANUEL TUSEVO

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le
Avant de quitter Mayotte, la ministre des Outre – mer, George PAU-LANGEVIN a rencontré samedi à midi les
fe
mmes élues de Mayotte , dans le cadre du 70 ème anniversaire du premier vote des femmes.
Elle a eu un échange fructueux avec ces femmes maires, conseillères départementales, responsables des syndicats intercommunaux du de CESE.

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
Une occasion pour la ministre de tordre le cou à certains préjugés selon lesquels dans les sociétés où l’islam est très présent, la femme est réduite à des seconds rôles. Mayotte, département français dans l’océan indien est de religion musulmane à plus de 90%.
« J’avais toujours entendu dire que la femme à Mayotte avait un rôle particulier. De tout temps, à Mayotte, la femme a une importance capitale dans la société, dans la vie, dans l’éducation des enfants, ce qui est traditionnel, mais elle est aussi active. », a – t – elle souligné.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

 George PAU-LANGEVIN a rappelé que pendant très longtemps, on disait aux femmes françaises qu’on ne pouvait pas avoir des femmes qui exercent des responsabilités politiques, ça ne sera pas conforme à leurs manières de voir la société.

«  Quand on a fait et voté la loi sur la parité au niveau des conseils municipaux, on nous avait dit que pour Mayotte ça ne pourra pas marcher parce qu’on ne trouvera pas des femmes susceptibles d’être élues. On a trouvé des femmes qui font remarquablement leur travail. Pour l’ instant, on a deux femmes maires. J’espère qu’il va y en avoir davantage. », a indiqué la ministre des Outre-mer.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© EMMANUEL TUSEVO
© EMMANUEL TUSEVO

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
Elle a mis également mis en exergue l’originalité de la récente loi sur les conseils départementaux.
« Les conseils départementaux étaient des instances où il n’y avait quasiment que des hommes. En obligeant à avoir des binômes, un homme, une femme, ça permet aux femmes d’entrer massivement aux conseils départementaux et je suis persuadée que, pour cette assemblée, c’est bien. Je suis contente qu’à Mayotte, contrairement à ce que disaient certains, on a trouvé des femmes de qualité  qui sont en mesure de remplir ces fonctions, je suis sûr que Mayotte se portera très bien. », a encore ajouté George PAU-LANGEVIN.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play