publicité

Air Madagascar : Des passagers en souffrance à Mayotte depuis plus de 10 jours

86 passagers d'Air Madagascar en souffrance, pour certains,depuis plus de 10 jours, conséquence directe de la grève du personnel de la compagnie aérienne à Madagascar...depuis le 28 juin,  ont vécu une véritable journée de galère ce samedi 11 juillet 2015

ANDRY RAKOTONDRAVOLA  ET EMMANUEL TUSEVO
 

© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le

 86 passagers d'Air Madagascar en souffrance, pour certains depuis plus de 10 jours, conséquence directe de la grève du personnel de la compagnie aérienne à Madagascar...depuis le 28 juin,  ont vécu une véritable journée de galère samedi 11 juillet 2015...
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA

L'appareil affrété par la compagnie  a connu des soucis techniques alors qu'il s'apprêtait à décoller à 15h45.

 «  De la fumée sortait d'un des réacteurs, on nous a ensuite demandé de quitter l'avion avec nos bagages à mains pour la salle d'embarquement...où l'attente a été particulièrement longue,  jusqu'à l'annonce de l'annulation du vol sans report vers 19h... », ont affirmé des passagers.

« La représentante de la compagnie nous a simplement demandé de récupérer nos bagages et de nous rendre lundi à Air Madagascar à Mamoudzou pour la suite", ont- ils ajouté.

Certains passagers n'ont pu retenir leur colère...surtout qu'il y avait parmi des enfants non accompagnés (passagers UM), des femmes enceintes, des parents avec enfants à bas âge et  une personne nécessitant une assistance médicale... 
LE DIRECTEUR DE LA PAF(DE FACE) © PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA LE DIRECTEUR DE LA PAF(DE FACE)

Le directeur de la PAF et le Préfet se sont rendus  sur place à l’aéroport de Pamandzi,  craignant des débordements. La tension s'étant apaisé peu à peu, les passagers ont pu exprimer leur souhait d'être simplement acheminés par la compagnie malgache à leur destination initiale le plus tôt possible. Ils ont réclamé une solution d'hébergement pour les non résidents et des options de dédommagements des frais de transports...

 " On n'a reçu aucune garantie de la compagnie et nos demandes sont restées vaines", ont indiqué les passagers.

Les membres de l'équipage du vol ont été acheminés vers un hôtel pour la nuit. Un mécanicien de la compagnie Air Madagascar devait regagner Mayotte dimanche matin pour réparer l'appareil.
© ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© ANDRY RAKOTONDRAVOLA


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play