publicité

Télécoms : Le personnel en grève d' Orange de Mayotte revendique la prime contre la vie chère

 Le personnel d' Orange de Mayotte est en grève notamment pour réclamer la prime contre la vie chère : 120 euros mensuels par salarié avec effet rétroactif à 2012. Les syndicats tiennent à faire définir cette prime comme une
prime pérenne ultra-marine.

EMMANUEL TUSEVO

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le

Le personnel d’Orange SA de Mayotte, en grève illimitée depuis le lundi 27 juillet 2015, proteste principalement contre la décision unilatérale, en juin dernier, du gel du projet
d' accord : " Orange SA - DO Réunion Mayotte " concernant les mesures salariales spécifiques destinées aux salariés contractuels de droit privé. 

http://mayotte.la1ere.fr/2015/07/29/telecoms-troisieme-jour-de-greve-ora...

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO


  Les employés font donc la grève pour valider et faire acter les mesures proposées et annoncées lors de la séance du mardi 5 mai 2015 portant sur l’attribution de 120 euros mensuels par salarié avec effet rétroactif à 2012.
 Ils tiennent à faire définir cette prime comme une prime pérenne ultra-marine.

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO


Le Syndicat SUD TELECOM REUNION MAYOTTE rappelle " qu' afin de réduire le taux de précarité notamment dans les points de vente, 3 recrutements externes ont été programmés : en 2015, un recrutement externe de vendeur dans le domaine commercial en point de vente et en 2016, deux recrutements externes dont 1 vendeur sur le domaine commercial en point de vente et 1 dans le domaine de l' intervention à l' U I."

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO


Le syndicat précise aussi " qu’afin de favoriser l’intégration professionnelle des jeunes à Mayotte ,
il est prévu de procéder au recrutement de 2 emplois d’avenir et de 2 alternants , selon les dispositifs existants à Mayotte , à répartir entre le domaine commercial et technique avec un appel à candidature en 2015.

L
es syndicalistes indiquent aussi qu’en 2015, une attention particulière devrait être portée pour la reconnaissance des compétences des salariées femmes exerçant en point de vente.

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO


Il était convenu aussi qu' un état des lieux en matière de formation commerciale et technique soit établi par un groupe de travail ayant pour mission de dresser un plan
d' action afin de corriger les écarts éventuels qui existeraient par rapport au département de la Réunion. 

La possibilité de la mise en place de formations certifiantes devrait également d’être étudiée.

Après 3 jours de grève, le personnel d' Orange Mayotte est toujours aussi déterminé à voir aboutir ses revendications.

A LIRE SUR LE MÊME SUJET : 
http://mayotte.la1ere.fr/2015/07/29/telecoms-troisieme-jour-de-greve-ora...

 

 

 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play