publicité

Naufrage d'un Kwassa en provenance d'Anjouan: Trois corps repêchés sur la plage du petit Moya

Un kwassa en provenance de l'île comorienne d'Anjouan, transportant 31 personnes, a chaviré dans la nuit de dimanche à lundi au large de Petite Terre. Vers 11 heures, trois corps ont été récupérés par la gendarmerie dans la zone de Petit Moya, hélitreuillés par la brigade nautique

  • Par Andry Rakotondravola
  • Publié le , mis à jour le
31 personnes se trouvaient à bord de ce Kwassa, selon la gendarmerie, lorsqu'il a chaviré dimanche au large de Petite Terre.
©

Vers 11 heures ce lundi, trois corps (dont deux enfants) ont été repêchés par la gendarmerie dans la zone de Petit Moya; ils ont été hélitreuillés par la brigade nautique. Un rescapé a également été retrouvé. Dans son témoignage sur Mayotte 1ère Télé,  il précise que "l'embarcation était déjà dans le lagon de Mayotte, proche des côtes mahoraises, quand le drame s'est produit, l'homme avance la présence d'une barque motorisée, 2 hommes à son bord, qui étaient à la recherche de drogue, c'est au départ de celle-ci, après une réponse négative, que le kwassa s'est renversé sous l'effet des remous propulsées par son moteur";  

Le Bilan est lourd puisque 3 corps ont donc été repêchés, mais le nombre de décès pourrait être plus important, dans un communiqué la préfecture précise que " dix personnes sont rescapées" . 
©
Les recherches ont été suspendues à 18h à la tombée de la nuit ce lundi. Elles reprendront mardi matin. Le Procureur de la République s'est saisi de l'affaire, une enquête est ouverte du chef d'homicide involontaire aggravé et confiée à la brigade nautique de la Gendarmerie Nationale.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play