publicité

Week-end de noël: Activité soutenue pour la police nationale

Les forces de l'ordre sont présentes sur tout le territoire en cette période de fin d'année, et leurs activités lors du week-end de noël  étaient particulièrement soutenues. Ces faits divers relatés en zone police en est une illustration

  • Par Andry Rakotondravola
  • Publié le
D’abord le soir de la veillée de noël une personne se rendant à la station de lavage située zone Nel à Kawéni  a été victime d’un vol en réunion sous la menace d'une arme blanche. Un passeport français, un permis de conduire, une carte bancaire ainsi qu'un téléphone ont été volés. Les individus ont tenté lui voler également le véhicule mais en vain. Les quatre individus mis-en-cause et non identifiés ont pris la fuite.
© Andry Rakotondravola
© Andry Rakotondravola
le soir de noel c’est un couple illégitime dans une voiture sur un terrain vague qui est agressé sauvagement par 2 jeunes hommes armés de chombos dont l’un etait cagoulé à proximité du SODIFRAM des Hauts vallons.  Ils seront victime de vols des bijoux et de téléphone ; l’homme ayant pris la fuite, la jeune femme est alors victime d’une agression sexuelle mais l’auteur ne parviendra pas à ses fins…
© Andry Rakotondravola
© Andry Rakotondravola
Samedi  à 3h du matin  les effectifs de la Brigade de Nuit du Commissariat De Police  interpellent un homme alcoolisé  qu’ils surprennent de commettre un vol dans un véhicule stationné sur le parking d’une boîte de nuit.
© Andry Rakotondravola
© Andry Rakotondravola
Dimanche soir, une femme est  victime d’un vol avec violences par une quinzaine d’individus. Immédiatement  les effectifs de la Brigade Anti Criminalité se déploient, un individu est retrouvé et interpellé à 22h10 au niveau du Rond Point SFR Kaweni.
A minuit  une victime contacte téléphoniquement le Commissariat pour signaler qu’elle venait d’être victime d’un vol sous la menace d’un couteau par une quinzaine de jeunes. Elle avait également été rouée de coups ainsi qu’un de ses amis présents avec elle. Immédiatement sur place, trois équipages de Police Interpellent des individus  dont un était porteur du couteau avec une lame d’environ 30 centimètres.
Enfin, à 3h30, un témoin se présentait au Commissariat de Police pour signaler que sa femme venait de se faire agresser par une dizaine d’individus dans la rue du commerce à proximité de l’hôtel MAHARAJAH. Immédiatement il était pris en charge par les Policiers de la Brigade Anti-Criminalité. Il leur désignait deux individus parmi un groupe comme faisant partie des agresseurs. Ils étaient interpellés avec difficultés. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play