Abdullah Hariti (LR) : « Le préfet doit partir »

zakweli
Abdullah Hariti dans Zakweli
©Mayotte la 1ere
Le militant LR Abdullah Hariti était ce mardi l’invité de Zakweli.
Il a dénoncé « l’inaction de l’Etat » dans la lutte contre les violences et contre l’immigration clandestine :

Le préfet a fait un constat d’échec. L’autorité de l’Etat n’est pas là. Le préfet est fautif, il doit partir pour qu’il y ait un nouveau préfet.

Abdullah Hariti

Abdullah Hariti déplore la dégradation des conditions de vie qui touche tous les mahorais : « Ce matin, je me suis levé à 3h00 pour faire 25 kilomètres parce qu’on ne sait jamais ce qui nous attend ». Selon lui « il faut punir ces jeunes et punir leurs parents ».

« Notre combat c’est Mayotte »

Abdullah Hariti, qui se présente comme « Sarkozyste » a également commenté les dernières municipales, déplorant que la maire sortante de Sada Anchya Bamana n’ait pas été réélue. « Nous l’avons soutenue au contraire de la fédération LR qui a préféré soutenir un autre candidat ». « Il y a plusieurs familles chez les LR. Notre combat n’est pas la fédération LR, notre combat c’est Mayotte ».
Enfin Abdullah Hariti a déploré l’absence des mahorais aux postes clés des chefs de services de l’Etat :

Il y a une politique de recrutement à revoir.

Abdullah Hariti

Abdullah Hariti dans Zakweli
Les Outre-mer en continu
Accéder au live