[ACTU REGIONALE] Aucun cas de Coronavirus n’a été enregistré  à la Réunion hier. C’est la première fois que cela arrive depuis l’apparition du virus sur l’île

océan indien
Un dépistage du coronavirus effectué lors d'un drive-test à La Réunion.
Un dépistage du coronavirus effectué lors d'un drive-test à La Réunion. ©Imaz Press
Dans la région la Réunion compte 391 cas de coronavirus, un appareil permettant d’établir les tests du Coronavirus est attendu aux Comores d’ici dix jours et tout à fait de l’autre côté de l’Océan, en Inde, on pratique aussi un confinement exagérément sévère
 

La Réunion compte 391 cas de coronavirus.
Aucun cas hier pourtant la préfecture et l’agence régionale de santé annoncent que l’activité de dépistage reste à un niveau élevé. Actuellement 25 personnes sont hospitalisées et trois en service de réanimation. Personne n’est décédé de cette infection à la Réunion. Le nombre de personnes hospitalisées est quasiment le même qu’à Mayotte alors qu’il y a près de 860 000 habitants à la Réunion. 
 

Un appareil permettant d’établir les tests du Coronavirus est attendu aux Comores d’ici dix jours
Kits dépistage partant des Îles Caïmans vers la Barbade / Coronavirus
©The Real Alden Mclaughlin/Facebook
La nouvelle a été annoncée par le porte parole du gouvernement. La commande a été faite auprès d’une société sud-coréenne pour une machine qui coûte un peu plus de 200 000 dollars. Jusqu’à présent les Comores n’ont que les kits de test, qu’il fallait ensuite envoyer dans un laboratoire en dehors du pays. Manœuvre rendue impossible depuis l’interruption des liaisons aériennes. Les Comores, reste l’un des derniers pays au monde qui n’affichent aucun cas de Coronavirus. Ils se comptent sur les doigts d’une main. La Corée du Nord en fait partie. En dehors des Comores, en Afrique il n’y a plus que le Lesotho, petit état enclavé au sein de l’Afrique du Sud qui affiche zéro coronavirus.


Et pourtant, au Lesotho on pratique le confinement par précaution. Une personnalité locale est poursuivie pour avoir violé les règles
Au Lesotho, c’est confinement plus interdiction de vente d’alcool, comme en Afrique du Sud. Beaucoup de spécialistes des addictions disent que c’est une folie de vouloir confiner les alcooliques. En plus l’Afrique du Sud a voulu interdire aussi les cigarettes, de quoi rendre fous les fumeurs. 
Pour revenir au Lesotho : une personnalité de premier plan s’est fait prendre en flagrant délit d’achat d’alcool en contrebande. Il s’agit … du ministre de l’intérieur lui-même, attrapé à la sortie d’un magasin.

Et tout à fait de l’autre côté de l’Océan, en Inde, on pratique aussi un confinement exagérément sévère
coronavirus Chennai, inde
A Chennai, en Inde, le 11 avril ©Arun SANKAR / AFP
Le monde entier a vu ces images de policiers indiens en train de chasser les promeneurs à coups de bâtons. Mais tout ne se règle pas dans la violence. Il reste encore des touristes abandonnés en Inde, qui essaient de tuer le temps en sortant flâner dans les rues. Les policiers ont trouvé une autre façon de les dissuader : on leur fait écrire la phrase : « Je vous présente mes excuses pour avoir violé les règles du couvre-feu et je promets que je ne recommencerai pas ». Ils doivent la recopier … 500 fois ! 
Heureusement que c’est en anglais et pas en alphabet sanskrit … Sans quoi beaucoup préfèreraient peut-être  les coups de bâtons. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live