L'actualité régionale 11 Décembre

vos rendez-vous
Passage cyclone Haruna : inondations à Tuléar
©Mihanta RAMANANTSOA
MADAGASCAR

Le cyclone Belna est puissant et petit, il est passé à côté de Majunga sans y faire de dégâts, mais a ravagé la ville voisine de Soalala


On craignait le pire dans la « cité des fleurs ». Mais il ne s’y est rien passé. Hier en fin d’après-midi, il y avait un retour du soleil à Majunga  alors que la ville était encore en alerte rouge avec interdiction de sortir, écoles et services publics fermés, ainsi que l’aéroport. Majunga était sur la trajectoire de Belna mais le météore a bifurqué de 100 km vers le sud-ouest. Il est entré sur la grande île au niveau de Soalala, une ville minière de 15 000 habitants où tout est ravagé. Les toits ont été arrachés par des vents de 190 km/h. Il y aurait un mort, et  des centaines de sinistrés abrités dans quelques constructions solides ; ils ont trouvé refuge dans des écoles et des églises.





COMORES

Des magistrats du contrôle financier constatent une très forte évaporation des recettes de l’aéroport international


Le journal national Al-Watwan dévoile des chiffres impressionnants de rentrées d’argent qui ont disparu. Le responsable de la comptabilité n’arrive pas à expliquer où sont passés plus de 700 000 euros qui manquent dans les caisses pour la seule année 2015. Parmi les bizarreries, on note que le parking payant l’année dernière n’a pas rapporté un centime alors que tous les jours les voitures paient. Il y a eu aussi des prêts aux employés de l’aéroport. 75% des sommes empruntées n’ont jamais été remboursées. Il y en a même qui sont partis à la retraite avec des dettes. Pour le reste, il y a des trous partout, notamment  dans les recettes des taxes d’aéroport payées par les passagers.
Tout cela est constaté et déploré par un magistrat des comptes. Pour le moment personne n’a parlé d’éventuelles poursuites.




LA REUNION

Air Austral a connu des déboires hier à la Réunion, coup sur coup deux de ses avions sont tombés en panne


Le plus petit, l’ATR 72 devait partir de la Réunion vers Maurice le matin à 8H30. Un problème technique l’a empêché de décoller. Les passagers sont transférés sur un gros Boeing « dreamliner » qui  décolle à 13H00. Au moment d’atterrir à Maurice, le commandant de bord a remis les gaz et annoncé que l’avion avait un problème et devait être réparé à la Réunion. Il a donc pris le chemin du retour. Les passagers étaient furieux, ils ont pu repartir vers Maurice le lendemain. Cette panne a eu de lourdes conséquences pour les passagers de Mayotte que ce Boeing 787 dessert habituellement.




MOZAMBIQUE

Le président du Mozambique a inauguré une école hôtelière à Pemba, dans le nord du pays


Pemba, la capitale de la province de Cabo-Delgado est en plein boom économique avec l’installation des plateformes d’extraction de gaz. L’activité attire une clientèle internationale et il s’agit de mettre l’hôtellerie à niveau. Le président Filipe Nyusi a donc coupé le ruban d’une école hôtelière de classe internationale. La particularité est qu’il s’agit d’un véritable hôtel, pouvant accueillir des clients, mais dont le personnel est composé d’élèves, comme dans les restaurants de lycées hôteliers.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live