mayotte
info locale

L'actualité régionale 11 Décembre

vos rendez-vous
OCEAN INDIEN
CARTE COI
MADAGASCAR


La ville de Soalala a été ravagée par Belna. Le cyclone a fait au moins deux morts


Les nouvelles qui nous parviennent au compte goutte de la région de Boeny à Madagascar nous confirment que Mayotte a vraiment eu beaucoup de chance. Belna a ravagé la ville de Soalala, 15 000 habitants, située à 100 kilomètres de Majunga. La houle a cassé la digue de protection et l’eau a envahi toute la ville. Beaucoup de  toits ont été emportés par des rafales approchant les 200 km/h. Le député de cette circonscription dit qu’il y a au moins deux morts et trois disparus. Il y a aussi 1700 sinistrés dont fait partie cet élu qui a perdu le toit de sa maison. Belna était un  cyclone de petite dimension, avec un diamètre d’une centaine de kilomètres, mais très violent. Il est redescendu au stade de tempête tropicale en s’enfonçant dans les terres.





SEYCHELLES

La fréquence et la puissance des cyclones seraient dues au réchauffement climatique. Aux Seychelles, les chercheurs essaient d’affiner cette théorie en envoyant des ballons sondes.


Des chercheurs français et américains envoient des ballons-sondes dans la stratosphère qui se trouve à 20 kilomètres d’altitude. Poussés par les vents, ces ballons vont faire le tour de la planète plusieurs fois pour examiner la formation des nuages et capter l’eau évaporée de la terre qui monte à cette altitude en raison du réchauffement. Pour le moment, six ballons circulent entre 18 000 et 40 000 mètres d’altitude. Les mesures vont durer jusqu’en 2025. Le site des Seychelles a été choisi parce qu’elles se trouvent proches de l’équateur  et particulièrement propices à cette observation. .. Et puis ce n’est pas le lieu de travail le plus désagréable pour les chercheurs.





MAURICE

Il n’y a pas qu’Air Austral qui a des problèmes en ce moment. Le premier ministre mauricien est resté coincé en Inde à cause d’une panne d’Air Mauritius


Après sa victoire aux législatives le premier ministre Pravind Jugnauth était parti en famille pour une visite privée d’une semaine en Inde. Il s’est trouvé hier dans l’impossibilité de rentrer au pays. L’Airbus A 340 d’Air Mauritius qui devait le ramener est tombé en panne à Dehli. La compagnie a du prendre en charge les passagers car c’est une ligne régulière qu’a emprunté le premier ministre. Un autre avion a été envoyé de Maurice, il était attendu ce matin à Plaisance.






ARCHIPEL DES CHAGOS

Les chagossiens sont allés défendre leur culture jusqu’en Colombie


C’est à Bogota, la capitale de la Colombie, que se tient actuellement le Comité intergouvernemental de l’UNESCO, l’instance qui décide d’accorder la distinction de patrimoine de l’humanité. C’est au titre du patrimoine culturel immatériel que Maurice veut faire reconnaitre le « séga tambour » des Chagos. La danse et la musique traditionnelle de l’archipel est semblable au séga tambour de Rodrigues qui est déjà reconnu, au même titre que le maloya de la Réunion qui vient de fêter les 10 ans de son inscription. L’objectif mauricien est certes culturel, mais il est éminemment politique. C’est une pression de plus sur la Grande Bretagne qui occupe illégalement l’archipel des Chagos. D’ailleurs le leader des chagossiens, Olivier Bancoult, a fait le déplacement à Bogota avec le ministre mauricien de la culture.