publicité

L'actualité régionale 18 Mars

  • Par Bruno Minas
  • Publié le
COMORES

La dernière ligne droite pour l’élection présidentielle, elle aura lieu ce dimanche 24 Mars


Les candidats mettent les bouchées doubles pour ces cinq derniers jours de campagne… Avec les moyens du bord pour la plupart d’entre eux. Ainsi on voit se développer de plus en plus l’usage du « kwassa-kwassa ». La barque à moteur, symbole de l’émigration clandestine vers Mayotte, est devenue le moyen principal de transport des équipes de campagne entre les îles. L’avion est rare et cher. Le président sortant Azali Assoumani peut se le payer sans problème et le camp présidentiel a accaparé toute la flotte du pays. Les 12 challengers se débrouillent. Ainsi on voit des kwassas faire Grande-Comore Moheli, c’est assez court : 45 minutes une heure. En revanche le parcours vers Anjouan est beaucoup plus long. Plusieurs longues heures selon la puissance du moteur hors- bord et le nombre de passagers. Dans les élections précédentes, avec le système de la tournante et des primaires, les candidats au premier tour  n’avaient qu’une île à parcourir. Là ils sont obligés d’aller partout à la pêche aux voix.



Un trio de tête semble se dégager en matière de fréquentation des meetings

Le président Azali rassemble du monde. Il dispose de moyens importants pour déplacer les foules. L’avocat Mahamoud, pourtant jusqu’alors inconnu du grand public, rassemble aussi  beaucoup de monde puisqu’il représente « Juwa », le parti de l’ancien président incarcéré Ahmed Abdallah Sambi, toujours très populaire dans l’archipel. Et puis un autre candidat fait une percée visible : le colonel Mohamed Soilihi – alias « Campagnard » - ancien chef d’Etat-Major de l’armée. Il vient d’effectuer une tournée en France pour sensibiliser la diaspora, et à son retour un meeting a rassemblé beaucoup de monde samedi à Mitsamihuli au nord de la Grande Comore. Faute de sondages, on est obligé de se contenter des meetings pour estimer la popularité. En essayant de mesurer aussi la spontanéité des participants, selon que le transport a été payé ou pas, ou des petits cadeaux distribués.





LA REUNION

Annick Girardin est de retour dans l’île pour une visite de trois jours


La ministre des outremers est accompagnée de Christelle Dubos secrétaire d’Etat  auprès de la ministre des solidarités et de la santé. A elle deux, elles vont multiplier les visites sur les thèmes de l’emploi et de la vie chère pour Annick Girardin, et de la famille et la pauvreté pour Christelle Dubos. Il n’y a pas cette fois de rencontre prévue au programme avec les gilets jaunes, alors qu’en décembre dernier la ministre avait passé quasiment une semaine avec les manifestants. Il n’est pas exclu en revanche qu’elle en rencontre sur son parcours.




SEYCHELLES

L’armée seychelloise serait-elle une armée mexicaine ?


 En tout cas le président seychellois lui-même semble le penser… On dit armée mexicaine quand il y a trop de chefs. Le président Danny Faure annonce « un plan à moyen terme pour réduire le nombre d'officiers »… « Parce que, depuis plusieurs années, de nombreux membres de l’armée ont obtenu des grades ». Le président Faure estime que l’armée devra se concentrer sur des missions prioritaires, surtout les gardes-côtes. Les Seychelles sont à la fois une zone de pillage de la ressource marine, et un point de passage de la drogue entre l’Afrique et l’Asie.
L’armée seychelloise est la plus petite d’Afrique ; 650 hommes et un budget de 10 millions d’euros.




MADAGASCAR

La voiture était trop belle, le président ne voulait plus la rendre


En 2013, un député fortuné avait prêté sa voiture au président Hery Rajaonarimampianina, Un 4X4 V8 japonais toutes options carrosserie noire intérieur cuir. Le président s’en est servi pendant tout son mandat. Pendant 5 ans, le même député a assuré l’entretien et envoyé les factures à l’Etat. Elles n’ont jamais été remboursées.  Lorsqu’il a perdu les dernières élections le président sortant a fait la sourde oreille quand le député réclamait son bien. Il lui a fallu envoyer des huissiers, et ensuite porter plainte. Finalement le propriétaire a réussi à récupérer son 4X4, en bon état.




MAURICE

Un déluge s’est abattu hier sur l’île Maurice


De très fortes pluies sur Port-Louis, ainsi que sur la ville de Curepipe au centre de l’île Maurice. Le boulevard du front de mer de la capitale s’est transformé en véritable fleuve. Les pompiers ont multiplié les interventions dans des maisons inondées. La saison pluvieuse n’est pas terminée, mais déjà l’île Maurice a connu des cumuls de pluie exceptionnels cette année.






MOZAMBIQUE

Le passage du cyclone Idai a fait 19 morts et de gros dégâts


La ville portuaire de Beira a été particulièrement touchée par des vents et des pluies diluviennes, ainsi que les rives du fleuve Zambèze plus au nord. L’Union Européenne vient de débloquer une aide d’urgence de 150 000 euros pour les sinistrés. A elle seule, la compagnie gazière américaine Anadarko fait mieux que l’Europe avec une enveloppe de 200 000 dollars, près de 180 000 euros. Cette compagnie travaille sur les champs gaziers du nord du pays.

 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play