mayotte
info locale

L'actualité régionale 19 Novembre. L'Egypte tenue en échec par les coelacanthes

vos rendez-vous
COMORES
COMORES

L’équipe comorienne de football a réussi une belle opération hier soir en faisant match nul face à l’Egypte


C’était en match de qualification de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Au stade Malouzini à Moroni, devant des milliers de supporters chauds bouillants, les Coelacanthes ont réussi à résister aux Pharaons. Les comoriens avaient auparavant battu les togolais sur leur terrain. Ils sont en tête de leur groupe.




MADAGASCAR

La saison rizicole est lancée avec un mot d’ordre qui a un air de déjà vu : l’autosuffisance


Le président Anry Rajoelina a officiellement annoncé le démarrage de la saison 2019-2020 en répétant ce qu’il avait dit pendant sa campagne électorale : Madagascar doit être autosuffisante en riz dès l’année prochaine. Cette chanson, les malgaches la connaissent bien. Cela fait des décennies que tous les gouvernants la chantent sur tous les tons : Il faut  atteindre et dépasser la fameuse barre des 5 millions de tonnes.
Dans les années soixante, Madagascar était non seulement autosuffisante mais exportait aussi. On mangeait alors du riz malgache à la Réunion ou à Maurice. La dégradation du réseau routier sur la grande île a signé la fin du succès. Les paysans n’avaient plus les moyens d’exporter la production.
Aujourd’hui l’Etat malgache lance un grand concours national du meilleur producteur de riz. Celui qui a le meilleur rendement gagnera un terrain de 10 hectares et un tracteur.


De nouvelles taxes vont frapper les consommateurs de tabac et de bière

La loi de finance 2020 prévoit une taxe supplémentaire de 600 ariary sur le litre de bière – 15 centimes d’euros supplémentaires, ce qui n’est pas rien par rapport au prix de la bière à Madagascar. La taxe sur les cigarettes fait plus mal 1 390 ariary par paquet, soit 33 centimes d’euro. Le gouvernement malgache veut faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat… Mais il y a aussi des détaxes : le gaz sera exonéré de TVA, ainsi que le matériel destiné à la production agri-alimentaire. Le taux d’imposition des revenus des personnes travaillant dans la santé ou l’éducation est également revu à la baisse




LA REUNION

L’ancien député-maire Thierry Robert essuie un revers : il n’aura pas le droit de se présenter aux municipales


Ce n’est pas vraiment une surprise : la justice n’autorise pas Thierry Robert à se présenter aux prochaines élections dans sa ville de St Leu. L’ancien député a été condamné en 2018  à 3 ans d’inéligibilité pour ne pas avoir régularisé sa situation fiscale. Mais Thierry Robert crie à l’injustice et dénonce une décision politique, il veut saisir le conseil d’Etat




SEYCHELLES

Une affaire politico-judiciaire peu banale, où un ancien ministre porte plainte et gagne… contre le gouvernement


Le ministre est Alain St Ange, bien connu dans tout l’océan indien, ancien ministre du tourisme. Il est l’artisan de la réussite seychelloise dans ce domaine. En 2016, le gouvernement seychellois avait décidé de soutenir sa candidature à la tête de l’Organisation Mondiale du Tourisme qui siège à Madrid. Alain St Ange avait de bonnes chances. Il avait alors démissionné de son poste de ministre pour se consacrer à ses nouvelles fonctions. Mais l’année suivante, patatras, le gouvernement seychellois change d’avis et suit le mot d’ordre donné par l’Union Africaine. L’organisation panafricaine a fait pression pour soutenir une candidate zimbabwéenne qui n’avait aucune chance de l’emporter, et qui a d’ailleurs perdu l’élection. Alain St Ange a alors porté plainte contre son gouvernement, et il vient de gagner devant la Cour Suprême. Il fait appel en revanche de l’indemnité accordée, 12 000 dollars – un peu plus de 10 000 euros – il trouve que ce n’est pas cher payé pour avoir brisé une carrière de ministre.



 
Publicité