L'actualité régionale 29 Mars

vos rendez-vous
Comores haya
COMORES

Moroni a vécu hier une journée agitée:  une arrestation, une évasion surprise, et l’attaque d’une caserne


L’arrestation c’est celle du candidat Mohamed Soilihi, alias Campagnard, ancien colonel chef d’Etat-Major de l’armée. Il avait appelé l’armée et le peuple à  la désobéissance contre le régime Azali. Il a été cueilli chez lui par les gendarmes. On ignore où il est détenu. Sa famille n’a aucune nouvelle de lui.
A peine une heure plus tard, un commando attaquait la prison centrale et faisait sortir un officier qui purgeait une peine de prison pour complot, le commandant Faissoil. Le commando a traversé la ville pour se diriger vers les hauteurs, au camp de Kandani. Il y aurait eu un échange de coups de feu, mais les circonstances exactes restent floues.  Le bilan est de trois morts, dont Salim Nassor, un commerçant très connu de la capitale. Il se trouvait à Kandani, c’est lui qui y aurait conduit le commandant Faissoil . Certaines sources évoquent quatre victimes.
Le ministre de l’intérieur a affirmé hier que tout était sous contrôle alors que des rumeurs de tentative  prise de l’aéroport ou de la radio nationale par la rébellion traversaient la capitale. Il n’en est rien selon le ministre Mohamed Daoudou.
Pendant toutes ces péripéties, le président Azali était à Anjouan pour célébrer sa victoire sous forte protection militaire

Enfin, il y a eu un autre événement très loin de Moroni, à Paris, où 8 personnes ont brièvement investi l’ambassade des Comores en France. Ils sont finalement repartis sur injonction de la police française appelée à la rescousse.





MADAGASCAR


Le pays rend hommage aujourd’hui aux insurgés de 1947


Le 29 mars est chaque année un jour de deuil national à Madagascar, il commémore l’un des pires épisodes du soulèvement de 1947 contre l’Etat colonial. Les militaires français avaient enfermé 166 prisonniers dans trois wagons à Mouramanga, sur la ligne de chemin de fer entre Tana et Tamatave. Craignant une attaque rebelle pour les libérer, ils avaient éliminé les prisonniers en tirant à la mitrailleuse sur les wagons. Cette tuerie n’est pas la seule des années 47, 48, 49. Il y a eu aussi des massacres de français ou de malgaches accusés de collaborer avec les colons. Les débats et les polémiques d’historiens ne sont pas terminés sur cet épisode noir de la relation franco-malgache.
Le président Rajoelina se rendra à une cérémonie à Mouramanga aujourd’hui.




SEYCHELLES

Les économies d’énergie s’imposent de plus en plus aux Seychelles



Le conseil des ministres des Seychelles a décidé de mettre sur pied une législation imposant des normes maximales de consommation électrique aux appareils électro-ménagers. En attendant d’interdire l’importation de machines gourmandes en énergie, les ménages seychellois pourront bénéficier d’une détaxe sur les appareils les plus économes, qu’il s’agisse des réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, machines à laver et cuisinières. Un prêt de presque 10 000 euros sera proposé aux familles pour s’équiper, remboursable en cinq ans à 5% d’intérêt.





MADAGASCAR

Une foire aux fromages aura lieu ce samedi dans la fraicheur d’Antsirabé


C’est la deuxième édition d’un événement qui veut attirer des touristes, des curieux, des gourmands, mais aussi des professionnels de l’alimentation. Avec le lait des zébus de cette région on fait  du fromage de type raclette,  gruyère, reblochon, crottin et même du bleu comme en Auvergne.
Les organisateurs ont pensé évidemment à inviter aussi les vignerons de Betsiléo dont certains réussissent parfois, avec persévérance, à sortir autre chose que de la piquette. Un événement où sont attendus des patrons de supermarchés.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live