mayotte
info locale

L'actualité régionale 6 Mai

vos rendez-vous
Elections aux Comores
©Mayotte la 1ère

COMORES

Le ramadan commencera demain mardi 7 mai. C’est ce qu’a annoncé le grand mufti. De son côté le président Azali annonce des mesures d’apaisement


« J’appelle mes anciens adversaires politique à nous rejoindre. Notre pays a plus que jamais besoin d’une unité nationale » écrit le président comorien dans un tweet publié hier dimanche. Il poursuit : « dans les jours à venir, des mesures d’apaisement seront prises pour qu’ensemble nous puissions faire des Comores le pays qu’il mérite d’être ».
Cette déclaration a été faite hier matin sur Twitter. Avant cela, le président comorien a fait l’objet d’un mouvement de mauvaise humeur lors de la dernière grande prière du vendredi à Moroni, des fidèles ont quitté la mosquée où il était présent.


Le ministre des affaires étrangères a signé un communiqué pour remercier de l’aide apportée aux sinistrés du cyclone Kenneth

Elamine Souef remercie notamment les Emirats et la France pour l’aide apportée. Mais on remarque surtout les remerciements adressés aux fonctionnaires pour les 10% de salaire du mois de mars retenus par l’Etat pour financer l’aide aux sinistrés. Les fonctionnaires sont chaleureusement remerciés par le ministre alors qu’on ne leur a pas vraiment demandé leur avis pour cette ponction inattendue, surtout à la veille du ramadan où les prix des produits alimentaires montent inexorablement.




MADAGASCAR

La campagne électorale officielle commence aujourd’hui pour les législatives du 27 mai


Il y a un peu plus de 800 candidats pour 151 sièges à l’Assemblée. Le mode de scrutin est assez spécial, il y en a deux en fait : Dans les circonscriptions de moins de 300 000 habitants où il n’y a qu’un seule siège de député, ce sera le système uninominal majoritaire à un tour. Celui qui arrive en tête en nombre de voix a gagné, même s’il fait moins de 50%. Pour les circonscriptions où il y a plus de 300 000 habitants, et donc deux députés ou plus,  ce sera un scrutin de liste à la proportionnelle.
L’enjeu pour le président Andry Rajoelina est de retrouver une majorité que son parti avait déjà avant la présidentielle. Mais il est concurrencé par les partisans de l’ancien président Marc Ravalomanana, lequel a bien l’intention de prendre sa revanche sur sa défaite à la présidentielle.




LA REUNION

Un coup dur pour l’énorme chantier de la route du littoral. La justice interdit l’exploitation d’une carrière


Le tribunal administratif a annulé l’arrêté préfectoral autorisant de prélever des roches massives indispensables pour construire une partie de la digue. La mairie de St Leu avait saisi la justice contre une atteinte grave à l’environnement. Résultat : on ne sait pas comment terminer les 2,7 km manquants sans la moindre roche disponible. Reste la solution de faire venir les pierres d’ailleurs – on pense à Madagascar – par bateau, mais cela va renchérir encore le chantier de cette route qui est déjà la plu chère du monde. D’abord annoncée pour 2020, puis pour 2023… Cela risque de ne pas être avant 2025


Une importante saisie de drogue a eu lieu sur un passager en provenance de Paris; la méthode du passeur est originale

Il avait caché à peu près 600 grammes de poudre de cocaïne pure dans des bougies creusées à l’intérieur. Il y en avait pour plus de 100 000 euros. Ce jeune parisien voulait écouler sur le marché réunionnais. Le jeune homme a été conduit de l’aéroport directement vers une cellule de garde à vue avant une comparution immédiate devant le tribunal. Il risque gros, d’autant qu’il avait déjà été condamné pour vol. Les enquêteurs se mettent maintenant en chasse d’éventuels complices et clients.





MAURICE

Une étrange affaire de « mort –vivant » : C’est l’histoire d’un homme qui a été déclaré décédé, alors qu’il est en pleine forme


Il s’appelle Rais Khan, la trentaine, père de trois enfants, mauricien anciennement expatrié à Madagascar où il a passé quelques années à faire du commerce de viande. Rais Khan, revenu à Maurice,  a entamé une procédure de divorce pour laquelle il doit fournir un extrait de naissance. Et là surprise, en mention marginale de son extrait de naissance il est stipulé qu’il est décédé à l’étranger le 22 juin 2013. Évidemment, quand on est décédé, on ne peut pas divorcer. Il y a beaucoup d’autres choses qu’il ne peut pas faire. Il n’arrive pas à renouveler son passeport, il n’arrive pas à acheter un étal de boucherie au marché de Port-Louis. Rais Khan s’est souvenu qu’il s’était fait voler ses papiers à Madagascar. Quelqu’un d’autre est mort avec son identité. Et maintenant, lui-même a toutes les peines du monde à prouver qu’il est bien vivant.

 
Publicité