publicité

L'actualité régionale 7 Mai

© HabarizaComores.com
© HabarizaComores.com
  • Par Bruno Minas
  • Publié le
COMORES

Le ministre de l’intérieur Mohamed Daoudou a fixé le nombre de prosternations obligatoires lors des prières du soir


A la veille de la première journée de Ramadan, qui commence aujourd’hui dans l’archipel, dans une conférence de presse hier  le ministre Mohamed Daoudou a fixé les règles du « Taraweh ». Le « Taraweh » est une prière non obligatoire qui suit la prière du soir. Elle a beau être non-obligatoire, elle n’en répond pas moins à des règles précises que le ministre de l’intérieur a décidé d’édicter concernant le nombre de « Raka’as ».  Le « Raka’a » c’est deux prosternations l’une après l’autre. Lors de cette prière on doit donc  s’agenouiller et se prosterner 40 fois. Or dans certaines mosquées on ne fait que 8 « raka’a », c'est-à-dire qu’on ne se prosterne que 16 fois. Désormais ce sera interdit. Le ministre consent à ce que l’on ne fasse ce que l’on veut chez soi à la maison, mais dans les mosquées, il ne sera pas question de déroger sous peine de fermeture du lieu de culte. La pratique du sport la nuit est également interdite, sans autre explication.
Il faut rappeler que la nouvelle constitution comorienne précise que la religion d’Etat est l’Islam de rite chaféite, et que tout autre pratique est interdite.




MADAGASCAR

Un nouvel hélicoptère vient d’entrer en service dans l’armée malgache


Il s’agit d’un écureuil de fabrication française semblable à tous ceux qui sont en service depuis longtemps dans l’armée et la gendarmerie en France. Le président Rajoelina avait fait cette promesse de doter l’armée malgache d’hélicoptères. Il est fièrement monté à bord pour le premier vol sur la Grande  Ile. L’appareil sera basé à Ihosy dans la partie sud du pays. Sa mission principale sera la lutte contre les « Dahalo », les voleurs de zébus qui sont organisés comme de véritables mouvements de guérilla. Si l’on en croit le président, d’autres hélicoptères, trois ou quatre viendront renforcer la capacité de l’armée. Outre cet appareil, les militaires se sont vus doter de nouveaux matériels comme des gilets pare-balles et des  jumelles à visée nocturne.





MAURICE

L’île Maurice affiche de nouvelles grandes ambitions portuaires


Plusieurs projets sont en cours, les appels d’offres sont presque terminés et les premiers coups de pioche ne sauraient tarder. Il s’agit de construire un terminal de croisière pouvant accueillir 4 000 passagers. Les croisières se développent vite dans l’Océan Indien. Un deuxième projet consiste à aménager un nouveau port de pêche pouvant abriter une centaine de bateaux, et un troisième est d’avoir un terminal à containers  permettant de traiter plus vite les navires. Il est question d’une île artificielle pouvant permettre de stocker un million et demi de containers.  Enfin il s’agit également d’aménager une marina devant le front de mer de Port-Louis, le célèbre « Caudan Water Front ». En matière portuaire, Maurice affiche une ambition semblable à celle de la Réunion depuis l’ouverture de son  port Est : Maurice veut aussi être la plus grande plateforme portuaire de cette région de l’Océan Indien.





LA REUNION

Des containers de déménagement sont bloqués au Port à la Réunion


Nous avons récemment évoqué le cas de familles récemment arrivées à Mayotte  ayant leur container de déménagement bloqué au port de Longoni. A la Réunion, le même phénomène se produit. Des containers contenant des meubles, des effets personnels et même des voitures dorment sur les quais depuis le mois de février. Des familles ont décidé de porter plainte. Toutes sont victimes d’un conflit entre le déménageur Biard et un transporteur. Le même cas se présente en Nouvelle Calédonie. La justice pourrait contraindre le déménageur à livrer les containers, quoiqu’il lui en coûte.

 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play