publicité

L'actualité régionale à travers la presse 15 Janvier

  • Par Bruno Minas
  • Publié le , mis à jour le
COMORES

Une sinistre histoire de mort-vivant à Moroni, elle est racontée par le journaliste Ali Moindjié sur son compte Facebook.


Pris de malaise, Abdourahamane Daroueche dit Mamboleo avait été transféré à El-Maarouf dans la nuit. Quelques heures plus tard, il est déclaré mort par les professionnels chargés de le soigner. On informe sa famille du décès qui vient aussitôt chercher le corps et le ramener chez lui à Ikoni.

Mais surprise : au moment de procéder à la toilette mortuaire quelqu’un s’écrie :

- il est vivant, il est vivant, il n’est pas mort …..
- Comment ça il est vivant ?
- Oui oui, il est vivant….

Les membres de la famille se penchent sur le mort et se rendent compte qu'effectivement il est vivant.

Sans perdre de temps, la famille appelle la Sécurité civile. Une fois sur place, les secouristes se rendent eux aussi à l’évidence : Mamboleo n’ést pas mort  et le transportent à El -Maarouf qui le réadmet au service des urgences où il restera jusqu’au matin. Vers 6 heures ce lundi, un membre du personnel soignant viens vers la famille et lui dit : "cette fois il est mort….Apvasa Hafu"

Ali Moindjié conclut : « J'ignore si au cours de son deuxième séjour à l’hôpital un médecin a tenté de le réanimer »....
La victime était boulanger dans le quartier de Malouzini, au sud de Moroni




Le président Azali a accordé une interview à « Al Watwan » et la radio- télévision nationale

Azali Assoumani aborde les principaux sujets de politique nationale : les élections, la justice, les problèmes économiques et il parle aussi de Mayotte dans des termes qui restent imprécis. Azali évoque  « une nouvelle approche en vue de mettre un terme au contentieux territorial », le chef de l’Etat explique que « les roues de l’histoire ont changé » et qu’il « faut admettre l’échec enregistré jusqu’ici en revoyant une nouvelle méthode beaucoup plus pragmatique et consensuelle avec nos frères de Mayotte. Malgré les résolutions prises, la question reste en l’état. Il faut changer de cap. Les Comoriens seront informés de l’évolution des négociations en cours avec la France". On n’en saura pas plus pour le moment.




MADAGASCAR

Le président Rajoelina pourrait reconduire le premier ministre actuel  


C’est ce qu’avance le journal « L’Express de Madagascar ». Le quotidien rappelle que le premier ministre de transition Christian Ntsay a été nommé sur les conseils d’Andry Rajoelina après les événements d’avril 2018. Par ailleurs les votes pour Rajoelina ont été massifs à Diego Suarez, la ville d’origine du premier ministre. Une association des « natifs du nord » mène une campagne active en ce moment pour que le futur premier ministre soit issu de cette région.


Trois voyageurs malgaches ont été interceptés à l’aéroport de Maurice avec plus de 25 kilos d’or

Les trois passagers étaient en transit à Maurice, l’un allant vers Dubaï et les deux autres vers Bombay. Outre les 25 kilos d’or, ils avaient sur eux une somme de plus de 60 000 euros en liquide. Les voyageurs ont expliqué qu’ils allaient faire transformer l’or en bijoux pour les revendre à Madagascar. Ils n’avaient sur eux aucun document d’autorisation. La douane mauricienne a tout saisi, et les autorités malgaches ont été contactées pour une enquête conjointe.





LA REUNION

Le footballeur réunionnais Dimitri Payet pourrait aller jouer en Chine


C’est le site généralement bien informé de « France-Football » qui l’a annoncé : Le club chinois du Dalian Yifang aurait coché le nom du capitaine de l’OM sur ses tablettes. Le « Journal de l’île de la Réunion » se demande cependant si sa femme qui était très contente de quitter l’Angleterre pour rejoindre Marseille, sera aussi ravie d’aller jusqu’en Chine. Mais il y a l’argent. Dimitri Payet pourrait multiplier son salaire par trois ! 







 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play