publicité

L'actualité régionale à travers la presse 19 Novembre

  • Par Bruno Minas
  • Publié le , mis à jour le
COMORES

86 Comoriens en situation irrégulière ont été arrêtés au Kenya


Le DCI, le département des enquêtes criminelles du Kenya a annoncé ces arrestations sur twitter. Les Comoriens ont été interpellés lors d’une vaste opération contre l’immigration illégale dans plusieurs quartiers de Nairobi. Ces arrestations se multiplient depuis le mois d’août dernier. Le gouvernement kenyan a annoncé l'expulsion de tous les illégaux d'ici le 30 novembre. Les Comoriens, des hommes âgés de 19 à 45 ans, avaient l’intention de rallier le Maroc pour ensuite tenter la traversée vers l’Espagne qui est devenue la première porte d’entrée en Europe.

Le Président Azali Assoumani parle de Mayotte dans le journal  « le Figaro »

Le Président Comorien Azali Assoumani a multiplié les interviews dans les médias français ces derniers jours. Dans le « Figaro », le président Azali s’exprime encore sur la question de Mayotte. Il répète qu’il n’est pas question pour lui de reconnaitre Mayotte comme un département français ; mais que cela ne doit pas à son sens empêcher une meilleure relation avec la France. Il demande « pourquoi 350 000 Comoriens en France, ça ne pose pas de problème et 50 000 à Mayotte en posent ». « Les Comoriens ne seront jamais illégaux à Mayotte » dit-il c’est d’ailleurs le titre de cet article du Figaro.




MADAGASCAR

Deux anciens présidents en compétition : le match final s’annonce féroce


Andry Rajoelina 39,2 % des voix au premier tour. Marc Ravalomanana 35,3%. Il est difficile de faire un pronostic car on ne sait pas comment vont se reporter le reste des voix éparpillées entre une multitude de candidats. Ces deux hommes politiques ont en commun d’avoir exercé le pouvoir. De 2002 à 2009 pour Marc Ravalomanana, et de 2009 à 2013 pour Andry Rajoelina. Le contentieux est lourd entre ces deux hommes politiques : Marc Ravalomanana a été renversé par une mobilisation populaire orchestrée par Andry Rajoelina. Les partisans d’Andry Rajoelina ont payé un lourd tribut quand la garde présidentielle de Ravalomanana  a massacré au moins une trentaine d’entre eux  en février 2009. Tous deux avaient été interdits de se présenter en 2013.
La participation à ce 1er tour scrutin a été faible : 54% comparé aux 61% de 2013.
Le deuxième tour aura lieu le 19 décembre.

Un homme d’affaire a été libéré après un kidnapping

Il n’y a pas de trève électorale dans le juteux business des enlèvements. Riaz Hassim Le PDG de « Maki Plast », une société spécialisée les produits en matière plastiques a été relâché après une semaine de captivité. Les circonstances de sa libération restent floues, mais il ne fait aucun doute qu’une forte rançon a été payée. Comme dans toutes les autres affaires d’enlèvement, la police s’est montrée inefficace. Sur sa page Facebook, le comité des français d’origine indienne avait offert une forte récompense à qui aiderait à retrouver Riaz Hassim.





LA REUNION

La mobilisation nationale des « gilets jaunes » a provoqué des dégâts, l’île est encore bloquée ce lundi matin


Voitures caillassées voire  brûlées, poubelles incendiées, un supermarché pillé ; les barrages pacifiques des axes routiers ont laissé la place aux casseurs dans la nuit de samedi à dimanche. Des incidents ont eu lieu partout dans l’île entre les forces de l’ordre et des bandes de jeunes. Ces heurts ont eu lieu surtout dans les grandes villes, mais aussi dans des localités des hauts  d’habitude très calme comme Salazie.
Ce lundi matin, les barrages se poursuivent un peu partout dans l’île. Un concessionnaire automobile du Port a été incendié. Les manifestants ont à nouveau bloqué l’aéroport de Gillot








MAURICE

L’organisation Reporters Sans Frontières condamne la nouvelle loi sur la communication à Maurice


Les Mauriciens l’appellent la « loi Facebook » elle prévoit de punir de peines de prison, pouvant aller jusqu’à 10 ans, les auteurs de messages malveillants sur les réseaux sociaux. L’opposition mauricienne y voit surtout une occasion de la museler lors des campagnes électorales. L’organisation Reporters Sans Frontières dénonce « le caractère extremement large et vague des motifs de poursuites ».



La petite île Rodrigues est désormais connectée à la fibre optique, et d’autres chantiers de modernisation sont annoncés


Rodrigues, 40 000 habitants,  le plus petite île des Mascareignes à 600 km à l’Est de Maurice va avoir la chance de surfer sur internet à grande vitesse et, comme un bonheur n’arrive jamais seul, d’autres grands chantiers sont prévus.
Le premier ministre mauricien Pravind Jugnauth a annoncé plusieurs grands projets de développement : un nouveau port de commerce, une nouvelle marina des plaisance, une zone commerciale et industrielle appelée « technopark » et surtout une piste longue à l’aéroport. Les travaux débuteront mi 2019.
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play