publicité

L'actualité régionale à travers la presse 9 Novembre

les candidats favoris © Réunion 1ère
© Réunion 1ère les candidats favoris
  • Par Bruno Minas
  • Publié le
MADAGASCAR

Le président sortant semble sortir groggy du premier tour de la présidentielle


Selon les premiers décomptes encore très partiels, le président Hey Rajaonarinamampianina n’aurait obtenu que 3,3% des voix. Il arrive en troisième position très loin des deux autres ex-présidents. Andry Rajoelina serait crédité de 45% des suffrages et Marc Ravalomanana de 40%.
Hery Rajaonarinamampianina a déclaré hier qu’il y avait de nombreuses irrégularités, dénonçant un fichier électoral non valide.
Ce que l’on craint surtout c’est une autoproclamation de l’un ou l’autre des candidats. On se souvient qu’en 2002, Marc Ravalomanana s’était autoproclamé vainqueur dès le 1er tour, refusant de concourir pour un deuxième tour face au président sortant de l’époque Didier Ratsiraka. Il s’en était suivi une longue crise institutionnelle. Elle avait coupé le pays en deux pendant six mois avec deux présidents se disant chacun vainqueur. C’est la crainte exprimée par le président de la cour constitutionnelle Jean-Eric Rakotoarisoa. Il supplie les uns et les autres de s’en tenir aux chiffres de la CENI


Les parents d’une petite malgache ont célébré l’élection à leur manière


A Tamatave, leur petite fille est née le jour du scrutin présidentiel, ses parents l’ont nommée Fifidianantsoa, littéralement « élection dans la joie ». Et à Madagascar les « Facebookers » ont fait  de la petite Fifidianantsoa la vedette du jour. « Auprès de la maternité, on a appris que la fille se porte bien et que l’accouchement n’a eu aucune complication » écrit le journal « Midi-Madagascar ». Aucune complication… on en souhaite autant du processus électoral !




COMORES

Un nouveau gouverneur a été nommé dans l’île d’Anjouan



Normalement les gouverneurs sont élus, mais la situation est exceptionnelle à Anjouan où le gouverneur en place, Abdou Salami,  a été jeté en prison, accusé d’avoir organisé le soulèvement armé qui a secoué l’ile le mois dernier. Hier, le président Azali a nommé par décret Abdallah Mohamed gouverneur d’Anjouan par intérim, en attendant les prochaines élections. Abdallah Mohamed était auparavant secrétaire général du gouvernorat avant de devenir directeur de Cabinet. Il n’est pas membre du parti d’opposition Juwa. Il est l’un de principaux architectes du système de la présidence tournante, balayé par le régime Azali dans la nouvelle constitution.




MAURICE

L’île Rodrigues va accéder à la fibre optique, les travaux viennent de commencer



Les Rodriguais sont loin de tout, à 600 km à l’Est de Maurice ; mais ils vont pouvoir se rapprocher du reste du monde grâce à des connexions internet à très haut débit.  Un navire cablier a jeté l’ancre au sud de Rodrigues pour procéder au raccrochage du réseau optique. La compagnie « Mauritius Telecom » annonce que les travaux seront terminés le 23 novembre.




MOZAMBIQUE

La France va aider le Mozambique pour la formation des techniciens  de recherche pétrolière


Un budget de 700 000 euros de l’AFD est consacré à la formation en France de 20 mozambicains spécialisés dans les hydrocarbures. La France soutient ainsi la politique du gouvernement mozambicain qui souhaite que ses ressortissants participent à cette aventure pétrolière. Des forages sont lancés au large des côtes nord du pays dans une zone prometteuse qui se trouve  en face de l’archipel des Comores



 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play