Agression à Tsimkoura: 5 personnes interpellées

violence
Le seul centre pénitentiaire de Mayotte à Majicavo dans la commune de Koungou
Le seul centre pénitentiaire de Mayotte à Majicavo, dans la commune de Koungou ©Mayotte la 1ere
L'affaire de l'agression le 16 juillet dernier d’un jeune homme qui s’apprêtait à célébrer son mariage a été élucidée. L'annonce émane de la gendarmerie. Cinq personnes ont été interpellées.

L’enquête a été menée tambour battant par la brigade de Mzouazia, avec le renfort du groupe d’appui judiciaire. Une collaboration qui a permis l’identification et l’interpellation de 5 personnes dont l’implication, à des degrés divers, sera formellement établie.

Deux des mis en cause sont mineurs, mais tous ont été présentés aux magistrats à l’issue de leur garde à vue.

Les 3 majeurs ont fait l’objet d’une incarcération à la maison d’arrêt de Majicavo dans l’attente de leur jugement programmé pour le 22 août 2022. Quant aux deux mineurs, ils sont placés sous contrôle judiciaire et doivent comparaître devant le Tribunal pour enfants le 25 août 2022.

Pour rappel, le jeune homme s'apprêtait à célébrer son mariage quand il a été pris pour cible par des jeunes de Tsimkoura. Il a été victime de violence, de vols et de dégradations.

La victime poursuit sa convalescence au CHM où il est hospitalisé depuis plus d'une semaine.