publicité

Un an ferme pour braconnage de tortues

Deux hommes pris en flagrant délit de massacre de tortues marines à Mayotte ont été jugés en comparution immédiate ce lundi 27 mai 2019 à 14h au tribunal correctionnel de Mamoudzou.

© les naturalistes
© les naturalistes
  • Mayotte la 1ere
  • Publié le , mis à jour le
Les braconniers, dont un multirécidiviste employé par le Conseil départemental pour protéger ces tortues, ont été filmés de nuit la semaine dernière en train de capturer, mutiler, dépecer, puis transporter deux tortues. Entre cruauté et manque de moyens pour défendre ces animaux en grand danger, One Voice met directement en cause la faiblesse du droit, et le manque de volonté politique pour agir. 
 

Les faits sont graves.

Dans la nuit du 23 au 24 mai sur une plage de Mayotte, deux hommes sont filmés en train de cerner deux tortues marines, de leur donner des coups de pied pour les déplacer et les étourdir, puis les dépecer au couteau alors qu'elles sont semble-t-il encore vivantes, pour ensuite laisser les carapaces sur la plage et emporter la viande dans leur pirogue.
D'interminables et atroces souffrances pour ces deux tortues vertes venues pondre sur la plage. Le jugement fait état d’un 1 an ferme pour le gardien qui a été conduit en prison, et le second a eu une peine de 6 mois de sursis avec Travail d' intérêt général.
Le massacre des tortues
 

Leurs deux pirogues leur ont été confisquées. 

Les associations pour la protection des tortues attendent des actes concrets du gouvernement en faveur des animaux, et un changement profond de politique vis-à-vis du vivant. Les associations estiment également que les parlementaires doivent prendre leur part de responsabilité.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play