Anssiffoudine Port Saïd : « 80% des collègues veulent aller à la Réunion »

emploi
Port Saïd
©Mayotte la 1ere
Le syndicaliste enseignant Anssiffoudine Port Saïd, Co-secrétaire de la FSU Mayotte, était l’invité de Zakweli ce jeudi.

Nous suivons aujourd’hui le mot d’ordre national intersyndical de grève 

explique-t-il. Les revendications des enseignants sont essentiellement salariales : « la valeur du point d’indice est bloquée depuis des années » dit-il. La revendication ici porte surtout sur l’indexation outremer qui est de 40% à Mayotte alors qu’elle est de 53% à la Réunion :

80% des collègues veulent aller à la Réunion, pourquoi ? On nous dit que cette revendication est entendue, que le ministre y serait favorable, mais tant que l’on aura pas vu un calendrier précis, on n’y croit pas.

D’autres revendications portent sur la titularisation des contractuels, sur la reconnaissance de carrière des anciens enseignants de la collectivité qui prennent leur retraite, et aussi sur le passage de Mayotte en zone d’éducation prioritaire renforcée, « REP + » : « cela veut dire plus de moyens, plus d’enseignants et moins d’effectifs dans les classes. En ce moment les effectifs explosent ».