Assassinat du professeur d’Histoire, un acte ignoble dénoncé par l'ensemble des acteurs de l'éducation à Mayotte

éducation
Drapeaux syndicats
La communauté éducative, à Mayotte comme partout en métropole, est sous le choc après l’assassinat de l’enseignant survenu vendredi dernier dans les Yvelines. Profondément choquée, la communauté éducative à Mayotte veut toutefois rester combative.
 
Un acte ignoble et horrible dénoncé par les parents d’élèves. Il n’y a pas assez de mots pour qualifier ce qui s’est passé la semaine dernière. Les enseignants ont pour mission entre autres d’enseigner la liberté d’expression. Que l’on soit d’accord ou pas, on ne devrait pas en arriver à de telles extrémités. C’est en substance ce qu’explique Haïdar Attoumani Saïd, co-président de la FCPE Mayotte.
 

Haïdar Attoumani Saïd, co-président de la FCPE Mayotte


La communauté éducative est profondément touchée par cet acte terroriste. Mais la profession veut rester combative. Davantage de précisions avec Taslimah Abdou Hamza.
 

La communauté éducative sous le choc

La communauté éducative qui prépare par ailleurs son hommage à Samuel Paty pour ce mercredi.





 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live