Bacar Haladi : « Nous, les petits commerçants, devrions être les plus puissants à la CCI »

zakweli
6184d4734787a_18813475-991345124336179-6615974934130353473-n.jpg
Bacar Haladi ©Bacar Haladi
Bacar Haladi, commerçant, se présente aux élections de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte. Il était ‘invité de Zakweli ce vendredi.

je suis candidat du collège des petits commerçants qui ont moins de 5 salariés. Nous sommes la première économie de Mayotte, et on nous considère comme des rien-du-tout !

« Les petits Douka sont pourtant les premiers créateurs d’emploi dans ce département ».

Bacar Haladi s’en prend au président sortant de la CCI : « il est satisfait de sa mandature ! Comment peut-il être satisfait alors que 80% des commerçants ne le sont pas ? Il considère que « petits commerçants n’ont jamais été considérés ces dernière années ».

Parmi ses projets, Bacar Haladi cite la « démocratisation du fret » : « pour recevoir 100kg de fret aérien, savez-vous qu’il faut quasiment sacrifier un zébu ? » Enfin, il regrette le système de vote uniquement en ligne : « beaucoup de nos ressortissants n’ont même pas accès à internet ».

Bacar Haladi, commerçant, se présente aux élections de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte